Anesthésie topique

Anesthésie effectuée par installation répétée de collyres, sans intervention d’injection par piqûres. Le patient est éveillé, peut bouger les yeux, mais ne sent pas les gestes opératoires. L’anesthésie topique peut être complétée, au besoin, par l’administration d’un médicament « décontractant » (anxiolytique).


Dictionnaire

Excipient :

Produit ajouté dans une préparation pharmaceutique pour la rendre compatible avec son utilisation en médecine. Dans les collyres, les excipients ont pour rôle de prolonger l’efficacité du médicament, tout en améliorant sa tolérance.

Rétine :

Fine membrane tapissant le fond de l’oeil, ayant un rôle essentiel dans la perception des lumières, des détails, des formes, des contrastes et des mouvements. Les cellules sensibles à la lumières de la rétine sont les photorécepteurs. Les cellules de la rétine sont reliées à celles du nerf optique pour transmettre l’information visuelle au cerveu.

Cécité :

Perte de la vision. Elle peut toucher un oeil ou deux. La cécité n’est pas toujours total, le patient peut garder une perception très limitée des images.

Voir le dictionnaire
complet