Glaucome à angle ouvert : les facteurs de risque

Glaucome à angle ouvert : les facteurs de risque
Jiang X et al. Ophthalmology. 2012 Nov; 119(11): 2245-53
Pour évaluer les facteurs de risque de développer un glaucome à angle ouvert (GAO), les auteurs ont analysé les données provenant d’une étude épidémiologique de suivi prospectif d’une grande cohorte de patients, la Los Angeles Latino Eye Study. Après quatre ans de suivi de 3772 patients âgés de moins de 40 ans et ne présentant pas de glaucome à l’évaluation initiale, 87 d’entre eux ont développé un GAO. Les facteurs de risque identifiés au cours de cette étude sont l’âge (odds ratio [OR] par décennie=2,19), l’élévation du tonus oculaire (OR par mmHg=1,18), la longueur axiale élevée (OR par mm=1,48), la pachymétrie cornéenne fine (OR par 40 µm de diminution=1,30), le ratio tour de taille/tour de hanche élevé (OR par 0,05 d’augmentation=1,21) et l’absence d’assurance maladie (OR=2,08). Les auteurs concluent que même si le tonus oculaire moyen était à 14 mmHg dans cet échantillon, chaque augmentation de 1 mmHg augmentait de 18% (OR=1,18) le risque de développer un GAO. Des éléments de structure oculaire tels que la forte longueur axiale ou une cornée fine représentaient également des facteurs de risque. Et l’absence d’assurance maladie doublait ce risque, probablement par non-dépistage et par absence de prise en charge thérapeutique précoce.
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0161642012004587