Effet d’une trabéculectomie préalable sur l’erreur réfractive après chirurgie de la cataracte

Effet d’une trabéculectomie préalable sur l’erreur réfractive après chirurgie de la cataracte. Zhang et al. American Journal of Ophthalmology. 2013 May; 155(5): 858-63.

Dans cette étude rétrospective, Zhang et al ont mesuré l’erreur réfractive après chirurgie de la cataracte (différence entre la réfraction souhaitée et la réfraction obtenue) de 77 yeux préalablement opérés de trabéculectomie (au minimum 3 mois avant la chirurgie de la cataracte), de 43 yeux glaucomateux traités par collyres hypotonisants, et de 50 yeux sains. Après chirurgie de la cataracte, la pression intraoculaire augmentait de 2,0 mm Hg dans le groupe d’yeux préalablement opérés de trabéculectomie, alors qu’elle diminuait respectivement de 2,0 et 2,1 mm Hg dans le groupe d’yeux glaucomateux traités par collyres et dans le groupe d’yeux sains. L’erreur réfractive moyenne était de – 0,36 dioptries (myopisation) dans le groupe d’yeux préalablement opérés de trabéculectomie, alors qu’elle était de respectivement de + 0,23 et + 0,40 dioptries (hypermétropisation) dans le groupe d’yeux glaucomateux traités par collyres et dans le groupe d’yeux sains. Les auteurs concluaient à la possibilité de diminuer légèrement la puissance réfractive de l’implant intraoculaire choisi lors d’une chirurgie de la cataracte réalisée sur un œil ayant préalablement bénéficié d’une trabéculectomie.

http://www.ajo.com/article/S0002-9394(12)00851-3/abstract