Hématome choroïdien, Maalouf T. et coll.
10/09/2013 | Par Maalouf T. et coll.

Rechercher des vidéos

 

Drainage chirurgical des hématomes choroïdiens après trabéculectomie (et trabéculorétraction Laser)

T. Maalouf, JL George, JP Berrod. Département d’ophtalmologie, CHU Nancy-Brabois

Objectif

Rapporter la prise en charge chirurgicale de 4 décollements choroïdiens survenus après chirurgie de trabéculectomie et un décollement survenu après trabéculorétraction au laser Argon, en 2011.

Méthodes

5 patients (2 femmes et 3 hommes) ont été adressés pour décollement choroïdien important après trabéculectomie (pour 4 d’entre eux) et après trabéculorétraction laser pour un. Tous les patients présentaient un décollement choroïdien de grande taille, évoluant depuis un mois au moins, avec atteinte du pôle postérieur et retentissement visuel. Tous ont bénéficié d’un drainage chirurgical.

Résultats

Le drainage a permis une ré-application de la rétine dans 4 cas avec amélioration de l’acuité visuelle. La tension intraoculaire s’est stabilisée en moyenne à 9 mmHg (3 à 17) avec un recul moyen de 4,6 mois (3 à 8 mois). Un patient a évolué vers un décollement de rétine total et une hypotonie chronique.

Discussion

Le décollement choroïdien est une pathologie rare et potentiellement sévère après chirurgie de trabéculectomie. Le drainage chirurgical est simple en cas de décollement exsudatif non compliqué d’hématome. Il semble être indiqué dans les décollements étendus et persistants et/ou avec atteinte maculaire. Il doit être discuté en fonction de la sévérité, des douleurs et du volume de l’hématome afin d’éviter l’évolution vers un décollement hémorragique grave.

(Présentation à la Réunion Annuelle de la SFG, 11 mai 2013)