Le cannabis pour soigner le glaucome ?

Comme dans 17 pays d’Europe, un spray buccal, le SATIVEX, vient d’obtenir en France une autorisation de mise sur le marché pour « chez certains patients atteints de sclérose en plaques, pour soulager les contractures sévères, résistantes aux autres traitements ». Le traitement est légalement initié et devrait être prescrit pour des durées courtes, de l’ordre de 28 jours. Le SATIVEX associe deux molécules, le tétrahydrocannabinol (responsable de l’effet euphorisant) et le cannabidiol. Il devrait être commercialisé au début de l’année 2015.

Les dérivés du cannabis ont, pour certains, été testés dans le glaucome et ont généralement un effet bénéfique sur la pression oculaire. Dans certains pays, dont plusieurs états américains, ces dérivés (en particulier le tétra-hydrocannabinol, composant actif de la marijuana) peuvent être utilisés pour soigner le glaucome, en complément ou après échec des thérapeutiques plus conventionnelles. L’utilité clinique de la marijuana pour le traitement du glaucome est limitée par l’incapacité d’en séparer les actions cliniques potentielles des effets neuropsychologiques et de comportements indésirables. Le SATIVEX n’a cependant pas été évalué chez les patients glaucomateux et ne peut donc être utilisé à cet effet, en l’absence de recommandations officielles et,… preuve de son efficacité !!