Glaucome à pression normale : le rôle délétère de l’hypotension artérielle nocturne

Glaucome à pression normale : le rôle délétère de l’hypotension artérielle nocturne Charlson ME et al. Ophthalmology. 2014 Oct; 121(10): 2004-12

Les glaucomes à pression normale appartiennent à la grande famille des glaucomes à angle ouvert. Le diagnostic est établi sur des anomalies systématisées du champ visuel, une pression oculaire inférieure à 21 mmHg, des anomalies morphologiques de la tête du nerf optique, un angle ouvert et l’absence de glaucome secondaire. L’évolution est généralement lente.

Les auteurs ont évalué, dans une étude prospective, le risque de progression de ce type de glaucome chez des patients présentant des hypotensions artérielles nocturnes. Les patients ont bénéficié d’un monitoring ambulatoire de la pression artérielle sur 48 heures et la progression du glaucome a été évaluée sur la perte campimétrique. 85 patients, âgés en moyenne de 65 ans, présentant un glaucome à pression normale ont été inclus dans l’étude. Les auteurs concluent que l’hypotension artérielle nocturne (spontanée ou secondaire à une prise médicamenteuse) est un facteur de progression du glaucome à pression normale et augmente le risque de perte du champ visuel.

Une mesure automatisée de la tension artérielle diurne et nocturne peut donc être un élément intéressant dans le suivi des patients glaucomateux, notamment dans le glaucome à pression normale.

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0161642014003637