Angle irido-cornéen très pigmenté

La pigmentation très marquée encombre toute la surface de l’angle, mais surtout le trabéculum, pouvant induire une hypertonie oculaire dans le cadre du syndrome de dispersion pigmentaire. (Cliché du à l’amabilité de Denis Ph, Lyon)