La fréquence du glaucome dans le syndrome de pseudo-exfoliation capsulaire après chirurgie de la cataracte

La fréquence du glaucome dans le syndrome de pseudo-exfoliation capsulaire après chirurgie de la cataracte

Kristianslund O et al. Acta Ophthalmologica. 2016 Jan 9

Le syndrome de pseudo-exfoliation capsulaire (PEC) est une atteinte systémique d’étiologie inconnue, liée à l’âge, définie par la production et le dépôt anormal de matériel fibrillaire pseudo-exfoliatif dans le segment antérieur. La PEC est la première cause identifiable de glaucome chronique à angle ouvert.

Les auteurs ont comparé le taux de survenue de glaucome et la variation de la pression intra-oculaire (PIO) au long cours chez les patients opérés de la cataracte avec ou sans PEC. 51 patients avec PEC et 102 patients appariés sans PEC ont été réexaminés après cette chirurgie, avec un délai moyen de 76 mois. L’acuité visuelle, la PIO, la survenue de glaucome et la prise de traitement hypotonisant ont été notées en préopératoire, à J1 en postopératoire et à la fin du suivi. La survenue d’un glaucome ou la mise sous traitement hypotonisant durant la période postopératoire ont été comparées dans les deux groupes. Dans chaque groupe (PEC ou sans PEC), un seul cas de glaucome a été nouvellement diagnostiqué en postopératoire, ce qui signifie que l’incidence du glaucome était de 0,47 pour 100 patients-années et de 0-17 cas pour 100 patients-années dans les groupes respectivement PEC et sans PEC (p=0,53). La PIO a baissé de 2,6 mmHg dans le groupe PEC et de 1,9 mmHg dans le groupe sans PEC à la fin du suivi par rapport à l’inclusion (statistiquement non significatif). Les pics de variation de la PIO (>6 mmHg) étaient significativement associés au risque de développement d’un glaucome dans les deux groupes.

En conclusion, le nombre de glaucomes nouvellement diagnostiqués après chirurgie de la cataracte chez les PEC est plus bas que prévu dans cette étude qui possède un suivi long de 6-7 ans. La chirurgie de la cataracte pourrait avoir un effet bénéfique chez les patients avec PEC sans glaucome sur la PIO et le risque de développement à long terme d’un glaucome. Ces données sont à confirmer par d’autres études prospectives.

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/aos.12945/abstract