Microsoft Windows 7 produkt nøgle telefonnummer nobis canada goose victoria parka oslo canada-goose-outlet-store-in-gta Canada Goose Yorkville Bomber Tan canada goose jacket le baron

Les causes

 

A quoi est dû le glaucome ?

Le glaucome est dû à une montée de la pression oculaire dans l’œil. Cette augmentation de la pression est le résultat d’une obstruction du filtre d’évacuation du liquide intraoculaire (ou humeur aqueuse). Ce filtre, appelé trabéculum, s’obstrue progressivement chez certaines personnes, ne laissant plus suffisamment passer le l’humeur aqueuse qui est produite en permanence à l’intérieur de l’œil.

Très progressivement, cet excès de pression dans l’œil va déformer la papille optique qui est une des régions les plus fragiles de l’œil et par laquelle sort le nerf optique. La destruction progressive du nerf optique entraîne une atteinte du champ visuel puis, plus tardivement de l’acuité visuelle.

Cette situation est la plus fréquente, mais il existe d’ autres formes de glaucome dont les causes peuvent être variable: accolement de l’iris devant le trabéculum (glaucome aigu), ou existence d’une membrane anormale et imperméable devant ce trabéculum dès la naissance (glaucome congénital).

 

Comment fonctionne un œil ?

L’œil peut être comparable à un appareil photo. La lentille extérieure la plus superficielle qui concentre la lumière est constituée par la cornée. Il existe en outre à l’intérieur de l’œil une loupe puissante, le cristallin, qui agit comme l’autofocus de l’appareil photo.

Les rayons lumineux sont ainsi dirigés sur la rétine, dans la région postérieure de l’œil. La rétine est une partie du cerveau, elle analyse les images et les transmet au reste du cerveau par l’intermédiaire du nerf optique. Pour reprendre notre comparaison, la rétine serait le capteur CCD de notre appareil photo numérique sensible à la lumière.

Source : Société Française du Glaucome – 2011

La partie antérieure de l’œil est baignée par un liquide, l’humeur aqueuse, la partie postérieure par un gel, le corps vitré.

Source : Société Française du Glaucome – 2011

 

Qu’est-ce que l’humeur aqueuse ?

L’humeur aqueuse est un liquide qui remplit toute la partie antérieure de l’œil et qui nourrit à la fois le cristallin et la cornée. Elle est fabriquée au niveau des procès ciliaires, juste derrière l’iris puis s’écoule vers l’avant. Elle passe par la pupille et s’évacue à travers un filtre naturel, le trabéculum, au niveau de la région de l’angle constitué par l’iris et la cornée, appelé angle irido-cornéen. Lorsque l’évacuation de ce liquide est rendue difficile, la pression s’élève alors dans l’œil.

 

A quoi sert le nerf optique ?

Le nerf optique rassemble toutes les fibres optiques de l’œil et transmet l’information visuelle de l’œil au reste du cerveau, en particulier à la région postérieure du cerveau où se trouve la région de la reconnaissance visuelle. La naissance du nerf optique se fait au niveau de la coque de l’œil (ou sclère). C’est une zone plus particulièrement fragile, car elle est déformable. Lorsque la pression dans l’oeil s’élève, elle à tendance à être repoussée en arrière et à écraser les fibres qui passent à ce niveau. C’est la cause réelle du glaucome.

Source : Société Française du Glaucome – 2011

Schéma représentant la tête du nerf optique

Source : Société Française du Glaucome – 2011

Nerf optique normal

Source : Société Française du Glaucome – 2011

Nerf optique glaucomateux, notez le creusement
central du nerf, appelé excavation

 

Quelle est la valeur normale de la pression oculaire ?

La valeur moyenne de la pression oculaire dans la population est de 15 mm Hg. (mm Hg= millimètres de mercure). Elle est plus faible chez les jeunes, souvent autour de 10 mm Hg et à tendance à augmenter chez les personnes âgés. On considère qu’une pression oculaire supérieure à 20 mm Hg est anormale.

Cependant le seul chiffre de pression oculaire ne permet pas de dire s’il y a un glaucome. De nombreuses personnes dont la pression est légèrement supérieure à 20 mmHg ne présentent aucune maladie et ne nécessitent souvent qu’une simple surveillance sans traitement.

A l’opposé, il existe des patients dont la pression n’a jamais dépassé 20 mm Hg et qui présentent un glaucome, dans le cadre du glaucome dit « à pression normale » ou à pression basse. Lorsqu’un glaucome à pression normale (avec atteinte du nerf optique ou du champ visuel) est constaté, il est conseillé de faire baisser la pression oculaire plutôt en dessous de la moyenne.

 

La pression oculaire est-elle toujours identique ?

La pression oculaire n’est pas toujours identique et peut varier en fonction de nombreux facteurs. Les méthodes de mesure peuvent la modifier. Si le patient est stressé, tendu ou n’ouvre pas bien sa paupière, la pression s’élève. S’il vient de boire une ou deux tasses de café ou si sa cravate est trop serrée, elle augmentera aussi. Si au contraire il vient de faire du sport ou de boire de l’alcool, elle aura tendance à être plus basse.

Dans la journée, la pression oculaire suit un cycle. D’habitude, la pression est plus élevée le matin et baisse dans la soirée. Chez les patients glaucomateux, ces variations sont encore plus importantes et parfois décalées, la pression pouvant être particulièrement élevée à des périodes parfois difficiles à évaluer, comme en fin de nuit, vers 5 heures du matin.

Enfin, il existe des cycles saisonniers. Selon les patients, la pression oculaire peut être plus importante en été ou en hiver.

 

Pression oculaire élevée = glaucome… ?

L’excès de pression oculaire dans les yeux, en particulier si elle est supérieure à 20 mm Hg, est le principal facteur de risque de développer un glaucome. Cependant le glaucome se définit comme une atteinte évolutive du nerf optique et du champ visuel et une simple pression oculaire élevée n’est donc pas synonyme de glaucome. Certaines personnes peuvent présenter d’ailleurs une pression oculaire supérieure à 20 mm Hg pendant des dizaines d’années sans jamais développer la maladie.

Une pression oculaire excessive n’est donc pas toujours associée à un glaucome. Si celle-ci reste relativement peu élevée, votre ophtalmologiste peut seulement vous proposer de surveiller la pression sans commencer un traitement. Cette attitude est tout à fait légitime, en particulier si vous ne présentez pas d’autres facteurs de risque, comme des antécédents familiaux de glaucome. Mais cette surveillance devra être régulière et prolongée

 

Pression oculaire normale = pas de glaucome… ?

Le plus souvent, le glaucome survient lorsque la pression oculaire est élevée et dépasse 20 mm Hg. Cependant, dans certains cas, cette pression peut n’être qu’occasionnellement importante et revenir dans les valeurs normales lors de l’examen chez l’ophtalmologiste. L’excès de pression ne sera ainsi malheureusement non détecté.

Par ailleurs, il existe une forme de glaucome qui n’est pas associée à une pression excessive. Il s’agit du glaucome dit « à pression normale », autrefois appelée glaucome à pression basse. Le patient présente alors tous les signes du glaucome sauf l’excès de pression. En fait, il s’agit souvent de sujets particulièrement sensibles à la pression et chez qui il est nécessaire de faire baisser la pression à des valeurs particulièrement basses, en dessous de la moyenne. En l’absence de pression excessive, le diagnostic du glaucome se fait lors de l’examen ophtalmologique par l’analyse du fond d’œil.

 

Le glaucome est-il dû à trop de tension artérielle ?

La pression oculaire n’a rien à voir avec la pression artérielle. Elle est en fait vingt fois plus faible. L’œil est un organe indépendant et la pression qui règne dans les artères est distincte de celle qui existe dans l’œil. Cependant, il est fréquent que les patients présentant un glaucome aient aussi une hypertension artérielle car la régulation de la pression oculaire a des points communs avec celle de la pression artérielle. Un mauvais équilibre de la pression artérielle est donc parfois associé à un déséquilibre de la pression oculaire. En dehors d’un effet marginal, les traitements servant à faire baisser la pression artérielle ne permettent pas de baisser en même temps de façon efficace la pression oculaire.

L’hypertension artérielle peut retentir sur l’œil en fragilisant les vaisseaux. C’est aussi le cas de la maladie inverse, l’hypotension artérielle, qui s’observe volontiers chez les patients présentant un glaucome à pression normale.

 

Le glaucome est-il héréditaire ?

Beaucoup de patients ayant un glaucome présentent dans leur famille d’autres cas de cette maladie. Il peut s’agir d’un parent proche (père ou mère) ou plus éloigné (grands-parents, oncles,…). Il est donc certain que le glaucome est au moins en partie héréditaire. C’est la raison pour laquelle il est particulièrement recommandé aux personnes ayant un parent glaucomateux de se faire suivre, surtout à partir de 50 ans.

Cependant, dans près de la moitié des cas, on ne retrouve pas de contexte familial de glaucome, celui-ci semblant donc isolé chez une personne donnée. Il est possible que les membres de la famille n’aient pas été correctement suivis en ophtalmologie, et que le glaucome n’ait pas été constaté. Le fait que le glaucome ne survienne pas dans un contexte familial n’indique pas que celui-ci sera plus ou moins grave.

Des tests génétiques sont en cours d’évaluation mais ils ne sont actuellement pas couramment utilisés pour dépister le glaucome.

 

Le glaucome peut-il être la conséquence d’une autre maladie ou d’un accident?

Le glaucome correspond à une atteinte du nerf optique due à un excès de pression oculaire. Tous les évènements qui sont susceptibles d’entraîner une hausse importante de cette pression peuvent provoquer un glaucome. Par exemple, un traumatisme brutal sur l’œil, une infection intraoculaire ou une inflammation prolongée de l’œil sont parfois responsables de glaucome.

Une intervention chirurgicale oculaire avec complications (dans le cas, par exemple, d’une greffe de cornée, d’une chirurgie grave de la rétine) peut aussi parfois entraîner cette maladie.

 

A quoi est dû le glaucome ?

Le glaucome est dû à une montée de la pression oculaire dans l’œil. Cette augmentation de la pression est le résultat d’une obstruction du filtre d’évacuation du liquide intraoculaire (ou humeur aqueuse). Ce filtre, appelé trabéculum, s’obstrue progressivement chez certaines personnes, ne laissant plus suffisamment passer le l’humeur aqueuse qui est produite en permanence à l’intérieur de l’œil.

Très progressivement, cet excès de pression dans l’œil va déformer la papille optique qui est une des régions les plus fragiles de l’œil et par laquelle sort le nerf optique. La destruction progressive du nerf optique entraîne une atteinte du champ visuel puis, plus tardivement de l’acuité visuelle.

Cette situation est la plus fréquente, mais il existe d’ autres formes de glaucome dont les causes peuvent être variable: accolement de l’iris devant le trabéculum (glaucome aigu), ou existence d’une membrane anormale et imperméable devant ce trabéculum dès la naissance (glaucome congénital).
Comment fonctionne un œil ?

L’œil peut être comparable à un appareil photo. La lentille extérieure la plus superficielle qui concentre la lumière est constituée par la cornée. Il existe en outre à l’intérieur de l’œil une loupe puissante, le cristallin, qui agit comme l’autofocus de l’appareil photo.

Les rayons lumineux sont ainsi dirigés sur la rétine, dans la région postérieure de l’œil. La rétine est une partie du cerveau, elle analyse les images et les transmet au reste du cerveau par l’intermédiaire du nerf optique. Pour reprendre notre comparaison, la rétine serait le capteur CCD de notre appareil photo numérique sensible à la lumière.

La partie antérieure de l’œil est baignée par un liquide, l’humeur aqueuse, la partie postérieure par un gel, le corps vitré.


Qu’est-ce que l’humeur aqueuse ?

L’humeur aqueuse est un liquide qui remplit toute la partie antérieure de l’œil et qui nourrit à la fois le cristallin et la cornée. Elle est fabriquée au niveau des procès ciliaires, juste derrière l’iris puis s’écoule vers l’avant. Elle passe par la pupille et s’évacue à travers un filtre naturel, le trabéculum, au niveau de la région de l’angle constitué par l’iris et la cornée, appelé angle irido-cornéen. Lorsque l’évacuation de ce liquide est rendue difficile, la pression s’élève alors dans l’œil.
A quoi sert le nerf optique ?

Le nerf optique rassemble toutes les fibres optiques de l’œil et transmet l’information visuelle de l’œil au reste du cerveau, en particulier à la région postérieure du cerveau où se trouve la région de la reconnaissance visuelle. La naissance du nerf optique se fait au niveau de la coque de l’œil (ou sclère). C’est une zone plus particulièrement fragile, car elle est déformable. Lorsque la pression dans l’oeil s’élève, elle à tendance à être repoussée en arrière et à écraser les fibres qui passent à ce niveau. C’est la cause réelle du glaucome.

Schéma représentant la tête du nerf optique

Nerf optique normal

Nerf optique glaucomateux, notez le creusement
central du nerf, appelé excavation


Quelle est la valeur normale de la pression oculaire ?

La valeur moyenne de la pression oculaire dans la population est de 15 mm Hg. (mm Hg= millimètres de mercure). Elle est plus faible chez les jeunes, souvent autour de 10 mm Hg et à tendance à augmenter chez les personnes âgés. On considère qu’une pression oculaire supérieure à 20 mm Hg est anormale.

Cependant le seul chiffre de pression oculaire ne permet pas de dire s’il y a un glaucome. De nombreuses personnes dont la pression est légèrement supérieure à 20 mmHg ne présentent aucune maladie et ne nécessitent souvent qu’une simple surveillance sans traitement.A l’opposé, il existe des patients dont la pression n’a jamais dépassé 20 mm Hg et qui présentent un glaucome, dans le cadre du glaucome dit « à pression normale » ou à pression basse.Lorsqu’un glaucome à pression normale (avec atteinte du nerf optique ou du champ visuel) est constaté, il est conseillé de faire baisser la pression oculaire plutôt en dessous de la moyenne.

La pression oculaire est-elle toujours identique ?

La pression oculaire n’est pas toujours identique et peut varier en fonction de nombreux facteurs. Les méthodes de mesure peuvent la modifier. Si le patient est stressé, tendu ou n’ouvre pas bien sa paupière, la pression s’élève. S’il vient de boire une ou deux tasses de café ou si sa cravate est trop serrée, elle augmentera aussi. Si au contraire il vient de faire du sport ou de boire de l’alcool, elle aura tendance à être plus basse.

Dans la journée, la pression oculaire suit un cycle. D’habitude, la pression est plus élevée le matin et baisse dans la soirée. Chez les patients glaucomateux, ces variations sont encore plus importantes et parfois décalées, la pression pouvant être particulièrement élevée à des périodes parfois difficiles à évaluer, comme en fin de nuit, vers 5 heures du matin.

Enfin, il existe des cycles saisonniers. Selon les patients, la pression oculaire peut être plus importante en été ou en hiver.
Pression oculaire élevée = glaucome… ?

L’excès de pression oculaire dans les yeux, en particulier si elle est supérieure à 20 mm Hg, est le principal facteur de risque de développer un glaucome. Cependant le glaucome se définit comme une atteinte évolutive du nerf optique et du champ visuel et une simple pression oculaire élevée n’est donc pas synonyme de glaucome. Certaines personnes peuvent présenter d’ailleurs une pression oculaire supérieure à 20 mm Hg pendant des dizaines d’années sans jamais développer la maladie.

Une pression oculaire excessive n’est donc pas toujours associée à un glaucome. Si celle-ci reste relativement peu élevée, votre ophtalmologiste peut seulement vous proposer de surveiller la pression sans commencer un traitement. Cette attitude est tout à fait légitime, en particulier si vous ne présentez pas d’autres facteurs de risque, comme des antécédents familiaux de glaucome. Mais cette surveillance devra être régulière et prolongée
Pression oculaire normale = pas de glaucome… ?

Le plus souvent, le glaucome survient lorsque la pression oculaire est élevée et dépasse 20 mm Hg. Cependant, dans certains cas, cette pression peut n’être qu’occasionnellement importante et revenir dans les valeurs normales lors de l’examen chez l’ophtalmologiste. L’excès de pression ne sera ainsi malheureusement non détecté.

Par ailleurs, il existe une forme de glaucome qui n’est pas associée à une pression excessive. Il s’agit du glaucome dit « à pression normale », autrefois appelée glaucome à pression basse. Le patient présente alors tous les signes du glaucome sauf l’excès de pression. En fait, il s’agit souvent de sujets particulièrement sensibles à la pression et chez qui il est nécessaire de faire baisser la pression à des valeurs particulièrement basses, en dessous de la moyenne. En l’absence de pression excessive, le diagnostic du glaucome se fait lors de l’examen ophtalmologique par l’analyse du fond d’œil.

Le glaucome est-il dû à trop de tension artérielle ?

La pression oculaire n’a rien à voir avec la pression artérielle. Elle est en fait vingt fois plus faible. L’œil est un organe indépendant et la pression qui règne dans les artères est distincte de celle qui existe dans l’œil. Cependant, il est fréquent que les patients présentant un glaucome aient aussi une hypertension artérielle car la régulation de la pression oculaire a des points communs avec celle de la pression artérielle. Un mauvais équilibre de la pression artérielle est donc parfois associé à un déséquilibre de la pression oculaire. En dehors d’un effet marginal, les traitements servant à faire baisser la pression artérielle ne permettent pas de baisser en même temps de façon efficace la pression oculaire.

L’hypertension artérielle peut retentir sur l’œil en fragilisant les vaisseaux. C’est aussi le cas de la maladie inverse, l’hypotension artérielle, qui s’observe volontiers chez les patients présentant un glaucome à pression normale.
Le glaucome est-il héréditaire ?

Beaucoup de patients ayant un glaucome présentent dans leur famille d’autres cas de cette maladie. Il peut s’agir d’un parent proche (père ou mère) ou plus éloigné (grands-parents, oncles,…). Il est donc certain que le glaucome est au moins en partie héréditaire. C’est la raison pour laquelle il est particulièrement recommandé aux personnes ayant un parent glaucomateux de se faire suivre, surtout à partir de 50 ans.

Cependant, dans près de la moitié des cas, on ne retrouve pas de contexte familial de glaucome, celui-ci semblant donc isolé chez une personne donnée. Il est possible que les membres de la famille n’aient pas été correctement suivis en ophtalmologie, et que le glaucome n’ait pas été constaté. Le fait que le glaucome ne survienne pas dans un contexte familial n’indique pas que celui-ci sera plus ou moins grave.

Des tests génétiques sont en cours d’évaluation mais ils ne sont actuellement pas couramment utilisés pour dépister le glaucome.
Le glaucome peut-il être la conséquence d’une autre maladie ou d’un accident?

Le glaucome correspond à une atteinte du nerf optique due à un excès de pression oculaire. Tous les évènements qui sont susceptibles d’entraîner une hausse importante de cette pression peuvent provoquer un glaucome. Par exemple, un traumatisme brutal sur l’œil, une infection intraoculaire ou une inflammation prolongée de l’œil sont parfois responsables de glaucome.

Une intervention chirurgicale oculaire avec complications (dans le cas, par exemple, d’une greffe de cornée, d’une chirurgie grave de la rétine) peut aussi parfois entraîner cette maladie.


Dictionnaire

HRT ou GDX :

Techniques récentes d’examen permettant d’obtenir des photographies sophistiquées du nerf optique et des fibres visuelles. Ces appareils sont une aide au diagnostic de glaucome, et sont également utilisés dans le suivi des glaucomes.

Trabéculectomie :

Technique chirurgicale utilisée pour traiter le glaucome chronique. Elle permet une meilleure évacuation de l’humeur aqueuse en dehors de l’oeil, et donc une diminution de la pression oculaire.

Rétine :

Fine membrane tapissant le fond de l’oeil, ayant un rôle essentiel dans la perception des lumières, des détails, des formes, des contrastes et des mouvements. Les cellules sensibles à la lumières de la rétine sont les photorécepteurs. Les cellules de la rétine sont reliées à celles du nerf optique pour transmettre l’information visuelle au cerveu.

Voir le dictionnaire
complet
Commentaires(108)    Ecrire un commentaire
  1. fidouh abdelkader
    22 mars 2012

    j’ai eu un decollement de la retine de OG en 1991 et j’ai été opéré deux fois mais c’était trop tard, et j’ai une forte myopie de l’OD, est qu’il y a un risque d’avoir un glaucome ou un décollement de rétine, je précise que j’ai 42 ans.
    merci.

  2. charbel ayeche
    17 octobre 2013

    je suis ateint d’un glaucome à angle ouvert depuis mes 16 ans de l’oeil guauche,j’ai essayé de me soigné mais en vain les medecin on plutot agravés la maladie,mon oeil s’ést refermé completement et jai souvent mal;j’ai areter le traitement depuis 4 ans maintenant:kel conseil pouvais vous me donner avant que mon autre oeil ne soit ateint ? merci de me repondre le plus rapidement possible

  3. charbel ayeche
    17 octobre 2013

    j’ai 35 ans mtn

  4. dom22
    17 octobre 2013

    J’ai 55 ans et un glaucome depuis plusieurs année et mon docteur me parle d’opération, qu’en pensez vous ?

  5. tahar MAZA
    17 octobre 2013

    bonjour
    j ai un parent atteint d’un glaucome et actuellement il ne voit presque rien,
    y a t il une solution pour qu’il retrouve la vue?
    veuillez me répondre.
    merci

  6. ronny Lakou
    20 octobre 2013

    bonjour
    j ai un parent atteint d’un glaucome et actuellement elle ne voit qu’avec un seul œil,y a t il une solution pour qu’elle retrouve la vue?
    veuillez me répondre.
    merci d’avance;que Dieu vous bénisse

  7. Traisnel Philippe
    26 octobre 2013

    Agé de 72 ans, je suis allergique aux différents collyres qui m’ont été administrés pour le traitement d’un glaucome à angle ouvert, sans tension(Xalatan, Xalacom, Cartéol, Geltim…). Mon ophtalmologue m’a donc prescrit une interruption du traitement pendant une durée de 2 mois. Cette interruption momentanée ne risque-t-elle pas d’entraîner une aggravation du glaucome ? Existe-t-il de nouveaux produits ou techniques permettant d’espérer une prise en charge de la maladie et d’éviter les effets secondaires liés aux collyres ?
    Des études épidémiologiques ont-elles mis en évidence un lien entre la fréquence de séances de radiothérapie (j’ai subi un grand nombre de radiothérapies pulmonaires et dentaires) et la survenue d’un glaucome ?
    D’avance merci pour votre réponse et tous éclairages susceptibles d’améliorer ma compréhension de cette pathologie et d’en limiter les conséquences.

  8. jbeli fedia
    28 octobre 2013

    salut , je suis une fille agée de 17ans mais atteinte d’un glaucome malgrès mon jeune age , j’ai beaucoup lu sur le sujet et ca me fais vraiment peur car j’ai peur de perdre la vue , s’il vous plait si vous lisez mon commentaire donnez moi des conseils ou y’a-t-il un remède ?? et merci d’avance

  9. KONE SIAKA
    28 octobre 2013

    bonjour,j’ai 26ans et je souffre d’un glaucome à angle ouvert.je veux des conseils car je suis vraiment moralement abatu.

  10. HAROUNA BABA
    29 octobre 2013

    votre cite est tres interessant

  11. Chetmoh
    13 novembre 2013

    Bonjour je ressente une DMLA est ce je. Suis dispose a contracter on glaucome MERCI

  12. samy
    15 novembre 2013

    bonjour,j’ai 39 ans et je souffre d’un glaucome familial,opéré depuis 8 mois passer l’intervention c’est bien dérouler sauf que la pression oculaire c’est baissé soudainement elle est 0 depuis 15 jours, mon OD complétement irriter ,aujourd’hui sous surveillance médical avec un moral abattu ,j’attends vous conseils afin de retrouver ma quiétude et merci d’avance.

  13. guette
    15 novembre 2013

    j ai un glaucome et je vois mon ophtalmo mardi
    j espere qu il arrivera a trouve une solution au probleme
    car je vois une tache brillante surtout quand je m ennuis
    peersonnellement j ai deja pris du collire et aucun effet
    si il faut m opere je suis d accord

  14. bisimwa jean marie vianney
    22 novembre 2013

    j ai un glaucome hereditaire. JE VOUDRAIS SAVOIR SI A PART SAXALANT ET XALACOM IL YA D AUTRES COLLYRES A UTISER. L ALCOOL PEUT IL ACCELER LA MALADIE ?

  15. Fred DEMARGE
    3 décembre 2013

    J’ai une forte myopie depuis mes 15 ans.J’ai maintenant 60 ans et j’ai eu récemment une forte baisse d’acuité visuelle dans l’oeil droit…Mon opticien m’a conseillé consulter un ophtalmo en urgence.L’ophtalmo a découvert une Pression intra-oculaire trés élevée « silencieuse » qui a causé des dégâts « irréversibles » du nerf optique.Il m’a recommendé du Xalatan (une goutte dans chaque oeil tous les soirs).Je n’ai jamais surveillé ma TIO et je me rends compte que cela peut avoir des conséquences dramatiques.
    Je vous signale que je n’ai jamais rien ressenti comme douleurs.Je n’ai jamais eu d’accidents ni de traumatisme des yeux…

  16. aline
    9 décembre 2013

    je suis la maman de bébé feudjio jaffet agé de 4ans il est atteint du glaucome.Au vu du commentaire de la maladie j’ai très peur qu’il ne devient aveugle a la longue car le traitement qu’on lui a prescrit me coute aussi très cher mais je ne pourait jamais baisser les bras sur sa.Cher ohtamoloque et chercheur dit moi s’il y a une solution efficace et fiable en dehors du traitement a vie prescrit pas son medecin.

  17. grassy
    9 décembre 2013

    heyyyyyyy how are u

  18. grassy
    9 décembre 2013

    jai deja eu un glaucome

  19. Marine
    16 décembre 2013

    Bjr tout le monde voilà je suis la parce que je pense avoir un glaucome mais je n’ai que 14 ans !!! Mais je vois ma vision se degradee de jour en jour ! J’ai très meure mais je n ose pas le dire a mes parents ! Mais sa devient super dur les cours et tout .
    S’il vous plaît aidez moi !

  20. Fred
    17 décembre 2013

    Bonjour Marine,il faut absolument aller voir un ophtalmo rapidement.Cela m’étonnerait qu’il s’agisse d’un glaucome dans ton cas…Il faut en parler à tes parents qui vont certainement t’aider.Ce n’est pas de ta faute si tu as une forte myopie ou autre chose.

  21. Marine
    18 décembre 2013

    Merci Fred , mais est que c’est possible que l ophtalmo ne détecte rien ?

  22. Fred
    21 décembre 2013

    Il faut absolument que ton ophtalmo mesure ta pression intraoculaire….Quand elle est élevée,il y a un grand risque de glaucome….

  23. derichmond
    22 décembre 2013

    Bonjour, j’ai eu connaissance sur la revue : Science et vie, d’un article sur l’opération du glaucome, avec les ultras son, sans aucun effet secondaire, sans aucun risque, quelqu’un peut’il nous en parler svp, plus en détails? aucun risque d’infection en rapport a la chirurgie habituelle! merci a qui voudra bien nous informer

  24. Janvier
    23 décembre 2013

    bonjour,j’ai une question. : Peut-on préscrire du Lasilix faible 20mg à une personne qui a une douleur aigue à l’oeil gauche, mais dont la tension artérielle est normale ?
    Réponse s’il vous plait

  25. TARRI
    30 décembre 2013

    Bonjour,
    Est-il dangereux de prescrire des analogues des prostaglandines à une personne ayant présenté plusieurs fois des oedemes maculaires
    Merci d’avance pour votre réponse

  26. ACLOQUE
    1 janvier 2014

    Bonjour ,
    mon beau pere atteint des yeux la myopie ( ne voit pas )

  27. denyse
    6 janvier 2014

    Es ce quille y a un produit naturelle qui aide a renforcir la vue, le nerf optique ?

  28. mimi
    8 janvier 2014

    bonjour,
    Mon fils de 23 mois a un glaucome congénital détecter à ses 2 mois 1/2,il a eu 4 opération 2 a chaque oeils,là sa tension est stable depuis sa derniere op qui remonte a 1 mois. et enfin ils ont pu lui prendre les mesures pour des lunettes il a une forte myopie,il vois pas g-chose le pauvre.

  29. mina
    13 janvier 2014

    Bonjour,
    je suis proche d’une personne de 85 ans qui souffre depuis plusieurs années d’un glaucome et qui a déjà subit une opération Laser mais sans résultats. Son ophtalmo lui a conseillé une autre opération avec les ultrasons pour stabiliser sa vue qui se dégrade de plus en plus. Je voudrai savoir s’il y a des risques avec cette technique qui n’est pas encore très connue? Est ce que vous conseillez de subir cette opération sachant que son nerf optique est déjà atteint?

    Je vous remercie d’avance pour votre aide.

  30. yolande
    15 janvier 2014

    Je suis la maman d’une jeune fille de 18 ans elle est atteinte de glaucome elle a été opère a Dijon pour le gauche bien baisse de la tension et le droit tjrs a 30 j’ai vue l’émission sur la 2 pour la lentille avec le médecin a Grenoble florent aptel je me dois essayer pour ma fille que penser vous de ma démarche j’ai besoin de savoir ma fille est au lycée tous ses proffs lui agrandissent ses cours mais je sens qu’elle n’est pas bien aidez moi je vous en supplie merci et j’encourage tous ceux qui ont cette maladie ne baissez pas les bras en plus le témoignage de marine vite vite parle a tes parents c’est la vue c’est important ne reste pas comme ça il faut leur parler merci a tous

  31. yolande
    15 janvier 2014

    Marine je te réponds je sais que tu as peur ma fille aussi mais ne te laisse pas submergé par la peur d’en parler un conseil de maman si tu le permets fais le tous ceux qui lirons ainsi que les médecins aidez nous svp merci

  32. Touré Zacharie
    20 janvier 2014

    je suis au Mali, j’ai le glaucome et la myopie forte. J’ai peur pour mes yeux car je suis le traitement comme on me le dit, mais avec tout cela ma vision baisse rapidement, donc que faire

  33. anna
    28 janvier 2014

    en réponse à Derichmond
    Cette technique soulève beaucoup d’espoir. Si vous habitez Paris, vous pouvez vous renseigner aux 15/20 qui pratiquent en demandant un rendez-vous au Centre du glaucome par téléphone ou par mail sur leur site. Mais c’est l’équipe qui jugera si votre cas convient à cette thérapie qui est à son début d’expérimentation. Si vous habitez Lyon, vous pouvez faire de même au CHU de la Croix-Rousse. Sinon, vous pouvez demander quel hôpital proche de votre domicile pratique cette thérapie.
    Bonne chance

  34. Chantal
    29 janvier 2014

    J’ai du glaucome depuis 4 ans!! J’en ai 35 ! J’ai eu trois chirurgie qui n’ont rien donner alors il m’ont installer la fameuse valve! La maladie est stable mais je doit quand prendre 2 sortes de goutte et des médicament oraux et j’ai les yeux qui brûle sans cesse!

  35. Saldea
    30 janvier 2014

    J’ai du glaucome chronique depuis 1992!! J’en ai 37 ans ! J’ai eu deux chirurgie qui n’ont rien donner, a ce jour suis sous traitement deux collyres a mettre a 8H et 20H la maladie est stable ,la vie continue;Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. »
    bonne chance.

  36. pasqualini
    2 février 2014

    j’ai eu un glaucome a chaque œil soigné actuellement ,mais j’apprécierai de me faire opérer des poches de graisse sur les paupières supérieure tombantes ,ainsi que des poches sous les yeux ,mais j’ai lu que l’opération n’est pas possible avec un glaucome pour quelles raisons ai je une issue

  37. Thierry CMS
    3 février 2014

    Bonsoir,
    La raison pour laquelle je me suis décidé à écrire ici est que je perds la vue de jour en jour à cause d’un glaucome à chaque oeil. L’oeil gauche est le plus attaqué avec un champ visuel qui arrive proche du centre, donc proche de l’endroit qui nous sert à lire.
    J’ai 47 ans, c’est héréditaire,même si je n’ai pas le même type de glaucome que ma mère.
    L’oeil droit est pour l’instant « stable » mais dans tous les cas, il me permet de corriger mon handicape.
    J’ai eu une opération à chaque oeil iris..machin?? pour permettre au liquide de s’évacuer. Malheureusement, pour l’oeil gauche ça ne fait rien.
    Je suis prêt à tester des nouveaux procédés pour essayer de stabiliser l’oeil gauche, mais pour l’instant je n’ai pas lu grand chose.
    Je vous parle pas du moral qui descend petit à petit (après avoir chuté un grand coup le jour (septembre 2012) où le diag est tombé.
    L’image que l’on me donne est que ma maladie est arrivée à un niveau d’une personne âgée de 70/80 ans.
    Je constate que dans ce forum, bcp appel à l’aide mais que peu de réponses sont faites. Certainement dû à l’incapacité d’enrailler cette maladie…

  38. williams
    16 février 2014

    Bonjour, j’ai un glaucome chronique a angle ouvert de l’oeil G et D,oeil D plus avancé, diagnostiqué depuis Mai 2013 a un stade avancé, je suis sous traitement(collyre-xalatan),lors des examens de routine la PIO varie 16~20hmmg et mon médecin me garanti la vue tant que cette PIO n’excède pas 23hmmg, en parlé encourage aide,surtout,quand on vous dis que le glaucome rend aveugle.fedia n’est pas peur, prie,ignore la maladie ainsi le stress ne causera pas une elevation de la PIO (pression intra occulaire),
    Je pense que si les personnes atteint du glaucome duscutais ensemble,par exemple par des reseaux sociaux,sa ferai du bien, car on a l’impression que ce qui n’ont pas cette maladie nous comprennent moins,j’aimerai rencontré des sujets aux glaucomes,ainsi la peur de perdre la vue nous quitte pour un temps.
    Que Dieu nous aides…

  39. Rentien
    17 février 2014

    williams, je suis tout à fait d’accord avec toi pour créer une instance qui permettrait à tout à chacun de se rencontrer.
    J’envisage la création d’un forum sur le sujet…

  40. ouali
    17 février 2014

    bonjour,j’ai un glaucome héréditaire j’ai 5 frères qui sont touché,mon combat a moi c’est de faire reconnaître cette maladie par la sécurité sociale comme maladie chronique.je suis tout a fait pour organiser des forum sur le sujet.

  41. delporte ghislaine
    18 février 2014

    bonjour
    j’ai 78 ans . j’ai un glaucome ouvert depuis 15 ans . j’ai toujours suivi mon traitement . je n’ai qu’un œil 1/10 que j’ai perdu dans ma petite enfance . l’œil qui me reste a une tache noire depuis quelques années , aussi mon glaucome et maintenant un début de cataracte .
    je voulais savoir si l’on pouvait opérer ?

    merci de me renseigner

  42. ROBERT
    19 février 2014

    Il y a un an tres suivie depuis 4 ans j’avais des TO de 22 et 24 jamais soignee l’argument : une cornee epaisse, aujourd’hui glaucome qui commence a se decompenser sur une pseudo exfoliation capsulaire asymetrique predominant a droite;

    qui croire on opere pas on donne des gouttes
    merci

  43. sornais
    21 février 2014

    Bonjours sa fait deux semains que, je souffre de diaré avec du sang, de vertige, de nossé, mot tête. Je voudrais savoir de quoi je souffre?. Cordialement

  44. sornais
    21 février 2014

    Bonjours, j’ai des vertiges, mot tête, mal à estomac,la diaté, du sange dans mes urine et mes sels. Je voudrais savoir de quoi je souffre?. Cordialement

  45. Rémy philippe
    26 février 2014

    Bonjour à tous,âgée de 54 ans,je suis chauffeur poid lourd dans le TP,je suis soignée pour un glocom chronique(xalatan et dorzolamide matin et soir depuis 2ans et dernièrement en quelque mois ma vue c’est dégradé énormément on ma proposé l’opération,l’œil droit le plus atteint viens d’être opéré se lundi 24 fév,le nerf optique est très touché voir a 90%, l’œil gauche se feras au lazer il est moins atteint ,je vous avoue que je suis un peu en colère, pourquoi avoir attendu si longtemps!pour avoir un rendez vous chez l’ophtalmo il faut plus de 6 mois je suis en arrêt de travail, 1 mois par mon médecin traitant et 1 mois par le chirurgien ,je ne peu plus conduire mon camion sa je comprend,je vous avoue que l’avenir me fait peur,j’ai pris rendez vous avec une assistante social,voilà y a t’il une personne qui a us se cas?cela devais m’aidé pour y voir un peu plus claire (sans jeu de mots .merci

  46. charlotte boidin
    26 février 2014

    bonjour a tous j’ai 26 ans et un glaucome hériditaire, ma famille a fait l’objet d’étude a l’hôpital cochin de paris… c’est un sujet que je connais bien. si on vous diagnostique un glaucome pas de panique il faut juste vous assurer que votre ophtalmo connait bien le sujet …. un bon suivis est la clé pour préserver votre vue. n’hésitez pas a demander un deuxieme avis en cas de doute dans un hôpital spécialisé dans les maladies oculaires (1520 a paris ou cochin) en province renseignez vous aupres de votre ophtalmo. pour ma part j’ai 24 de tension dans les 2 yeux et pas de traitement car une cornet épaisse qui preserve mon nerf optique pour preuve mes champs visuels ne change pas … pas de panique le glaucome est bien soigné aujourd’hui pour preuve le premier de ma famille a ne pas avoir perdu la vue est mon grand père né en 1920 mort a 85 ans ok il n’a jamais fumé et consommé de l’alcool occasionnellement … parcontre pour les gens aillant déjà perdu la vue totalement ou partiellement il n’y a pas de remede miracle … c’est pourquoi le suivis est important car les lésions sur le nerf optique sont irréversibles. j’espere avoir pu vous éclairer…

  47. JANNY
    4 mars 2014

    Bonjour,

    Je viens vers vous pour obtenir des informations, je suis atteint depuis de nombreuses années d’une pression intra-oculaire importante et j’ai pris depuis plus de vingt-cinq ans énormément de collyres de différentes sortes. Depuis deux ans avec l’accord de mon ophtalmologiste, j’ai décidé d’interrompre les traitements médicamenteux et on s’est rendu compte que ma tension restait pratiquement au même niveau qu’avec traitement. Il s’avère que les collyres qui m’ont beaucoup fatigué ne produisait aucun effet sur la PIO (voir même néfaste) mais avec des effets secondaires importants. Je ne supporte donc plus de les traitements médicamenteux étant trop fatigué. Jusqu’à maintenant mon champs visuel est normal malgré une tension qui s’élève à 27 et mon ophtalmo me propose un laser SLT pour un œil dans un premier temps.
    J’aimerai avoir votre avis sur ce laser et ses éventuelles effets secondaires ainsi que sur son efficacité?
    Est-il nécessaire d’intervenir alors que mon champs visuel est normal à ce jour?
    Le traitement par ultra-sons UC3 peut-il être une réponse à mon problème et comporte t-il des effets secondaires?
    Je souhaiterai me traiter par des méthodes plus naturelles comme la Glycérotone, la Forskoline (terpène extrait du coleus forskhlii)ou l’oligo-élément Indium.
    Merci de votre aide.
    François JANNY

  48. Christian Masson
    7 mars 2014

    Bonjour
    j’ai un glaucome et pendant des années j’ai pris du timoptol qui a entraine une irritation oculaire j’ai changé ensuite avec du cosopt et du dexafree puis comme ça ne marche pas je suis maintenant avec de l asargan, du lacrifluid et du dacrioserum et j’ai toujours de l irritation oculaire avec des démangeaisons de l’œil . Cela fait trois mois que j ai les yeux irrites
    Merci de m’indiquer la procedure a suivre pour en sortir car j ai l’impression de tourner en rond

  49. mamadou sow
    7 mars 2014

    bjr un de mes ami qui est refugié mauritanien est atteint de glaucome à angle ouvert et souhaiterait se faire opere existe t il des clinique qui peuvent le prendre en charges.y a t il un moyen de stopper la destruction des cellule presentement je suis sous traitement avec des collyres :diotrav : xalatan
    le haut commissariat des refugies (hcr)est pret à me prendre en charges

  50. Matouret
    8 mars 2014

    Bonjour,
    La clé est un suivi par un ophtalmo spécialiste du glaucome. Le mien ne l’était pas et malgré un suivi strict et régulier, un traitement maximal mis en place par son remplaçant provisoire en 2011, il n’a pas su déceler la dégradation du champ visuel et la destruction progressive du nerf optique.
    J’ai subi une trabéculectomie le 14/02/2014. La PIO est actuellement de 5 mais j’ai une vision pas très nette et brouillée, pour quelque temps encore me dit-on. Et l’angoisse qui va avec…
    Mon message est celui-ci : il faut surtout se faire prendre en charge par un vrai spécialiste du glaucome et pas par un simple ophtalmo !

  51. Thierry CMS
    8 mars 2014

    Bonjour à tous,

    Il ne faut pas chercher à avoir des réponses qui, seul, un spécialiste pourrait nous les donner.Il y a de très bons articles sur ce site, même s’ils sont trop techniques pour ma part et demandent une recherche approfondie pour en comprendre le sens.

    Pour mamadou sow : les traitements sont là pour ralentir la destructin du nerf optique.

    Pour Matouret : merci pour ce retour d’expérience. J’attends mon prochain contrôle pour vérifier sil n’y a pas eu de dégradation, mais pour l’instant, j’ai plutôt le sentiment que depuis quelques mois, j’ai perdu encore un peu de mon champ visuel. avant je voyais le trait vertical supérieur et aujourd’hui, je ne le vois plus lorsque je fixe le centre. Mon ophtalmo, lui, ne distingue pas d’évolution avérée sur ses résultats du test.

    Pour Christian Masson : je mets du Ganfort qui me permet d’avoir une PIO aux alentours des 15. De temps en temps, ça me « brûle » ou pique les yeux, surtout lorsque je suis dans une atmosphère chaude. J’ai des gouttes « Fluidabak » pour soulager cette gêne qui plus est, s’accumule avec une éritation passagère.(je me frotte les yeux assez souvent).

    Pour Janny : je ne suis pas médecin et je ne pourrai pas te conseiller. Par contre, j’ai 48 ans et j’ai un oeil gauche qui est atteind à un niveau qui habituellement est plutôt atteint vers les 70/80 ans. Ma PIO est de 15 et reste stable. Je n’avais pas de PIO hors norme, mais c’est héréditaire. Malheureusement pour moi, ça a été découvert un peu trop tard pour l’oeil gauche. Je ne sais pas quel âge as-tu, mais envisager une opération alors que tu n’as aucune perte visuelle, je trouve celà un peu extrême.
    Lorsque tu écris que tu étais fatigué, etait-ce à cause de tes gouttes? Moi j’ai le sentiment d’avoir les paupières lourdes, mais je ne sais pas si je suis fatigué réellement ou si c’est dû au traitement que je prends que depuis 1an 1/2.

    Pour charlotte Boidin: je partage entièrement tes écrits. néanmoins il ne faut pas minorer cette maladie. Dans mon cas, j’ai fait une batterie d’examen qui au final n’ont rien révélé. Dans un sens, tant mieux, mais après réflexion, le seul argument revient à dire que c’est héréditaire, donc on ne peut pas éradiquer la cause, mais seulement gérer les conséquences et faire en sorte de ralentir le processus.
    Dans tous les cas, avec le peu de recul que j’ai, tout le monde est en phase avec le discours qui consiste à dire « d’être suivi régulièrement ».

    Pour Rémy Philippe : je n’ai pas de solution, mais souvent je me pose la question : « que feras-tu si tu perds la vue? » et aujourd’hui je n’ai pas de réponse satisfaisante ou qui pourrait m’aider à me projeter dans mon futur. Aujourd’hui j’ai arrêté tous mes projets futurs (retraite etc…) J’essaye de trouver des personnes qui ont vécu la même chose que nous pour savoir comment elles s’en sont sorties, mais jusqu’à présent je n’en ai pas trouvé. Peut-être se faire aider par un psy ???

    Je rappelle que je ne suis pas spécialiste, mais un malade qui ne fait que partager sa regrettable expérience.
    Bon w.e.

  52. catherine belly
    12 mars 2014

    bonjour,

    je suis atteinte de tension oculaire depuis 25 ans j’ai toujours été traité par collyre j’ai toujours malgré ces gouttes une tension très élévée mais tous les examens subis ne montrent rien (champ visuel , examen angle, etc .. enfin tous les examens que l’on peut imaginer ; et puis nous sommes 5 enfants et 4 avons de la tension oculaire ; actuellement j’ai 32 tension élevée certes mais j’ai une cornée très épaisse qui fait diminuer cette tension mon médecin veut cependant m’opérer ou me faire du lazer ou autre et je ne suis pas vraiment pour au vue de mes examens, j’aimerai donc avoir des renseignements conseils ou autre avant de retourner voir mon médecin dans 10 jours merci par avance

  53. williams
    13 mars 2014

    salut Delporte,il est possible d’opere cette oeil qui a la catarate,rencontre ton medecin….

  54. williams
    13 mars 2014

    il éxiste plusieurs types de glaucome(plus de 6.documentation)) une pio élevée conduit au suspicion,alors l’ophtamologe peut faire plusieurs examens(champs visuel,font de l’oeil et autre) des resultats, il doit vous dire exactement quel type de glaucome vous avez et a quel stade vous êtes,connaissant le type de glaucome et de manière générale quand la pio est =ou> a 25hmmg, l’opération est aussi tôt proposée,en fonction des âges le type…. / plus âgés:lazer,jeune:churigie, mais n’oubiez pas que l’opération est très éfficace seulement quand c’est réussi,dangereux quand sa raté,alors se faire suivre par un spécialiste est important.a cause de cette maladie qui m’a frappé, je me suis lancé dans une recherche infernale des connaissances sur cette maladie et ma renconte avec plus 7 spécialistes m’on permis de statué sur mon état envers cette maladie maudite.je n’ai pas lu les termes et conditions d’utilisation de se site,si les échanges d’adresses sont permis,il me plais de discuter instantanement(facebook et autres reseaux socieaux) de là, plusieurs choses échanges et se comprennent,si oui faites moi signe je pourra vous faxer mon contact facebook,je n’arrêterais de recherche sur cette maladie bisard et m’oublié pas que la prière fait des miracles,alors priés aussi.Dieu éxiste et sa parole (la Bible) est vrai, je met mes collyres, je passe mes exam de pio de routine tout est normal et stable (tout ca grâce la prière,et la prière c’est ce qui viens du font du coeur que tu adresse a Dieu sincèrement), mes pio sont a 14/14hmmg (yeux) avec xalatan et carteol. Bonsoir que Dieu voua aides… catherine vous trouverai peut ête une solution dans mes propos, salut.

  55. pascaline
    14 mars 2014

    salut je suis pascaline agee de 24ans mon fills agee de 4ans souffre d un glaucome a angle ouvert et mon souhait de communiquee avec de jeune malade par telephone 23779924493 est mon numero

  56. Thierry CMS
    14 mars 2014

    ATTENTION pascaline = grosse arnaque
    numéro de tél : 23779924493 soit 11 chiffres au lieu des 10. Donc n° surtaxé.
    Au modo de faire son travail.

  57. ROBERT jo
    16 mars 2014

    BONJOUR

    QUELS SONT LES PROGRES MONDIAUX EN 2014 POUR LE GLAUCOME CAR JE SUPPOSE QUE SI UN PAYS TROUVE QUELQUE CHOSE DE REVOLUTIONNAIRE TOUT LE MONDE EN PROFITERA
    MERCI

  58. Adele Normandin
    17 mars 2014

    Est ce dangereux de passer un scan des yeux a chaque annee?

  59. Marie Noel
    18 mars 2014

    Bonjour à tous, me voilà propulsée dans le monde des glaucomateux!! Diagnostique récent pour moi et proposition immédiate de la part de l’institut du glaucome où j’ai consulté(Service très compétent et très bon accueil) d’une intervention chirurgicale .Je suis passée en quelques minutes de l’état de patient en bonne santé à malade handicapé ! Le choc fût rude ! Je prends le temps de prendre tous les renseignements et de peser le pour et le contre , avant de me décider.Jusqu’à maintenant je voyais très bien et depuis hier , avertie sur l’évolution de cette maladie , je vois les « trous dans l’image »!, preuve que notre cerveau sait rétablir la vérité ou tricher avec nos perceptions !! je compte beaucoup sur lui pour m’aider à surmonter cet handicap, et je crois beaucoup à l’adaptation possible de chacun aux nouvelles situations, même si comme vous tous j’ai peur de devenir aveugle…L’expression: tenir à quelque chose comme à la prunelle de ses yeux, prend ici toute son importance.Bon courage à tous dans vos combats personnels face à cette maladie .

  60. Thierry CMS
    18 mars 2014

    Marie Noel, as-tu perdu du champ vision?

  61. williams
    19 mars 2014

    Salut Marie,quand tu dis <> se sont des taches noire mobile dans ton champs vidsuel ou…stp explique nous un peu,
    Tu courage…

  62. belhadia Mohamed
    26 mars 2014

    j’ai 56 ans j’ai un glaucome des 2 yeux decouvert depuis 4 ans aprés bien des dégats je sui diabétique (type B)
    jz suis sous traitement (ganfort)
    la TO reste stable au cotrôle mais les dernier OCT et le CV affirment l’extensien des dommages avec menace centrale
    que me conseillez vous
    comment surveiller personnellement ma maladie
    MAB

  63. Laghrissi
    29 mars 2014

    Je suis un homme de 55 ans, atteint d une mypie des l enfance ,plus de glaucome ,od20,og16, je sens dans les derniers jours de la nausée ,est ce que cela est du au tension occulaire ou autre chose et merci

  64. frederic laurent
    31 mars 2014

    Bonjour.
    je voudrais communiquer avec des personnes ayant subi une opération de l oeil suite a tension 70.
    j avais deja ete opere il l y a un an, puis laser fin d annee….et la, montee soudaine du a une bulle de filtration .
    Cela faitv15 jours et je vois toujours flou, dedouble….impossible de lire
    je me sens un peu seul. On parle de groupe de paroles …je n en trouve aucun.
    merci de votre aide

  65. Thierry CMS
    31 mars 2014

    Bonsoir Fréd,

    Celà fait longtemps que j’envisage de créer un vrai forum actif dans lequel nous pourrions justement échanger sur comment nous vivons notre maladie, et ton témoignage ne fait que renforcer mon idée de le faire.
    Pour ma part, ma principale question est : Comment s’occupent les aveugles ???
    et ensuite, comment vivent les autres personnes atteintent d’un glaucome et quels traitements prennent-elles ?
    Et enfin, pourquoi moi ??? dans l’idée, ce serait de faire une « enquête » pour essayer de comprendre pourquoi moi.(implicitement et pourquoi les autres).
    Je vous donne mon mail glaucomefr@orange.fr que je crée pour la circonstance (sachant qu’il sera obligatoirement spammer par les robots et les pseudos malades) dans le but que vous me donniez le votre pour que le jour où j’aurai créé ce forum, je puisse vous le faire savoir.

    Thierry CMS

  66. Marie Noel
    2 avril 2014

    Me revoilà parmi vous, je ne suis pas une adepte des forum , mais la douleur de certains mérite des réponses aux questions.Mon champ de vision est atteint et me demande quelques stratégies adaptatives pour écrire et lire (activité indispensable pour moi ), par contre , je n’ai pas de problème pour conduire.Comme je vous le disais,le problème s’est aggravé dans la vie courante, le jour où la maladie a été identifiée, comme si mon cerveau s’en était accommodé jusqu’à maintenant!aussi, sans faire abstraction des soins à mettre en place , je m’oblige à « oublier cet handicap » et à poursuivre ma vie personnelle et professionnelle comme avant, et ça marche!Je prends le temps de peser le pour et le contre de l’opération qui m’est proposée et de m’y préparer psychologiquement , la maladie évolue à mon insu depuis 15 ans, je peux bien attendre encore quelques mois!. Le stress est un facteur aggravant sur l’évolution du glaucome , restons le plus ZEN possible face l’adversité .Les soins sont d’autant plus efficaces qu’ils se déroulent dans de bonnes conditions psychologiques.Bien connaitre sa maladie et ne pas hésiter à questionner les médecins sont des atouts pour maîtriser l’évolution de celle ci .
    Mon père souffre lui aussi d’un glaucome chronique depuis 30 ans, il a aujourd’hui 92 ans , dessine et peint encore bien qu’il soit aveugle d’un oeil

  67. philippe remy
    3 avril 2014

    bonjour a tous

    l’œil droite a été opéré le 24 février quinze jour tranquille et une tension qui repasse a 26, série de trois piqûres toute les semaines.
    œil gauche intervention au laser et la la tension qui remonte aussi énormément voile devant les yeux, mal de crane et au yeux,changement de traitement
    diamox et diffu-k 3x par jour et alphaguan, azopt matin et soir et xalacom le soir. sa va mieux le voile est parti,je le revoie a 13 heure je suis suivi a St Josepf. en 2010 j’ai ue un accident avec traumatisme crânien et un peu plus tard j’ai eu des accouffen puis le glaucom au début seul l’oeil. droite.

  68. frederic laurent
    5 avril 2014

    Bo, jour,
    Je souhaite avoir temoignage de personne ayant ete opere du glaucome…et le flou post operatoire.
    gene, duree….
    merci.

  69. Annette
    7 avril 2014

    Bonjour a tous, j’ai 45 ans, un glaucome a chaque œil . Le diagnostic est tombé tard, trop tard !!! J’en veux aux ophtalmologistes que je voyais chaque année , depuis mes 13 ans, pour une myopie forte . Surtout vers 34 ans, je me plaignais à l’ophtalmo de l’époque , de certains symptômes qui auraient du l’alerter. Le médecin ne doit pas s’arrêter a une pio élevée et juste donner des gouttes ! Un champ visuel, un examen du nerf optique devrait être systématiquement proposé . Mais je souffrais d’autres troubles neurologiques, donc quand je me cognais ds les murs, les chambranles de porte, me cassais la figure, ou bousculais les gens dans la rue, c’est parce que je ne voyais pas bien car mon champ visuel avait beaucoup diminué , sur la vision périphérique … On pensait que c’était lié aux troubles de l’équilibre que j’ai par ailleurs ! Que nenni !!! J’ai pris 3 rdv ds 3 hopitaux differents et le 1er qui m’a donne un rdv, j’y suis allee : L’institut du glaucome. Tout de suite, ils m’ont proposée un diag complet avec plein d’examens et le diag est tombé : glaucome très avancé aux 2 yeux, traitement à vie. En plus j’ai de la photophobie, due aux glaucomes à dispersion pigmentaire … Je vs passe les détails, les collyres qui irritent encore plus,… Après plusieurs séances de laser, on a pu sauver l’œil droit. Mais rien a faire pour l’OG, j’ai eu une trabeculotromie profonde début 2012 en urgence. Hélas, malgré la PIO qui est bonne, le nerf optique continue de se d’écraser, le champ visuel aussi et j’ai perdu la vision centrale a cet œil . On me dit que j’ai des yeux très abîmés de personnes de 80 ans et qu’il n’y a rien a faire !!! Au bureau mon poste a été aménagé avec des logiciels de grossissement … Mais la fatigue visuelle est bien présente. Quel gâchis ! Je ne peux plus conduire, …. Ok pour échanger sur le sujet et sur les stratégies que chacun met en place pour se débrouiller au quotidien . À bientôt de vous lire et Carpe diem ;-)

  70. copin
    7 avril 2014

    bonjour,
    j’ai un glaucome dans les 2 yeux.. depuis environ 15 ans, avec au début tymoptol et ensuite Xalatan , , je fais un champs visuel tous les ans et un OCT , et en novembre mon ophtalmo m’annonce le nerf optique gauche est atteint , je lui demande que peut on faire , elle me répond rien….. au revoir et merci.. et tous les jours je continue les gouttes! !! sans même savoir quel genre de glaucome .. ni aucune explication , alors puis je demander mon dossier médical et aller voir ailleurs … je remercie les personnes qui pourraient me conseiller.. cordialement, joelle

  71. Thierry CMS
    7 avril 2014

    Bonjour,

    Annette, n’hésite pas à m’envoyer ton mail pour que dès que j’ai créé le forum nous puissions échanger sur notre maladie. Moi aussi il m’a trouvé unfacteur agravant qui est « dispersion pigmentaire » si mes souvenirs sont bons. Ca se diagnostique par une écho. Suite à ça, il m’a opéré de l’iris (je ne me souviens plus du nom de l’opération).Des gouttes à ve, on les a tous. Pour ma part c’est de ganfort 1 fois tous les soirs.
    « On me dit que j’ai des yeux très abîmés de personnes de 80 ans et qu’il n’y a rien a faire  » moi aussi, surtout pour l’oeil gauche, par contre mon ophtalmo n’est pas aussi catégorique que le tien.
    As-tu des antécédents dans ta famille? (moi oui)

    Joelle, rien ne t’interdit d’aller voir (sans jeux de mots) ailleurs. Il est certain que dès que le nerf casse, c’est fini, ils ne peuvent plus le réparer. Par contre, il y a des traitements pour ralentir la maladie. C’est le seul espoir que j’ai actuellement.

  72. lambert renée
    15 avril 2014

    J’ai un glaucome chronique à angle très fermé aux deux yeux, j ai eu des colyre de toutes sortes depuis 20 ans, même le laser 4 fois à l’oeil droit 3 à l’autre oeil plus rien ne faisait descendre la tension.En juin 2013 j’avais 3 colyres 3 fois par jour plus + des comprimés de diamox 3 fois par jour « diamox « qui lui détuit le potasium dans l’organisme.
    tout celà pour dire qu’il me restais un seul choix celui de l’opération, j’ai donc été opérée cataracte+glaucome 29 juillet et 2013 pour l’oeil droit et 13 janvier 2014 pour le gauche.Pour la cataracte c’est super 10/10 à chaque oeil, mon souci c’est la tension qui remonte dans l’oeil opéré en juillet, pourtant les  » bulles » sont bien en place; y a-t-il des personnes qui ont le même souci?

  73. Johnny Paul
    17 avril 2014

    La consommation régulière des aliments contenant la vitamine A comme la carotte, peut-elle bien m’aider a stopper la progression du glaucome? Réponse SVP. Merci

  74. Mrs susansmith
    18 avril 2014

    Nous tenons à donner des prêts à qui jamais qui est en besoin d’un prêt au taux de 5% d’intérêt, nous donnons prêt du minimum de 5.000,00 USD pour le maximum de 100 millions de dollars, livres, euros, Si vous êtes intéressé, contactez-nous par e-mail: susansmithloancompany@ymail.com

  75. boublata
    4 juin 2014

    bonjour presentant un glaucome a angle ouvert resistant au traitements .solutions

  76. philippe
    5 juin 2014

    bonjour, je suis dans se cas, l’opération est indipenssable,je suis suivi par l’institue du Glaucome Paris st Joseph.

  77. yolande
    30 juin 2014

    Bjr je vous avait fait part du problème de ma fille âgée de 18ans au mois de janvier 2013.ET aujourd’hui je suis tjrs avec la tension oculaire est tjrs a 30 je ne cmprs pas malgré ses collyres je demanderai un autre avis voir et entendre autre chose j’ai peur par ma fille aidez moi c très difficile je voudrais allez voir le prof a Dijon me bron spécialiste du glaucome. J’ai l’impression que l,optalmo voie la pression trop haute il abandonne mais en attendant c l’oeil qui souffre et la petite avec répons moi médecin amis ou prof si vs lisses nos mes c’est important par NS TS merci

  78. laurent69
    30 juin 2014

    Yolande,
    ton message montre bien que nous sommes bien désemparé face aux problèmes du glaucome. des spécialistes peu nombreux, débordés et souvent peu enclin à expliquer…
    à lyon tu as le professeur denis, à l’ hôpital de la croix rousse mais là aussi c’ est 3 heures d’ attente et 3 minutes de consultation mais au moins tu es entre les mains d’ un spécialiste. il faut être très concret dans les questions mains ne t’ attend pas à une réponse sur de « l’ inconnu »
    tu peux me réécrire aussi
    laurent69

  79. Thierry CMS
    1 juillet 2014

    Bonjour Yolande,

    Sans être spécialiste, il est étonnant que ton ophtalmo s’arrête aux collyres.
    Est-ce que le champs visuel est atteint ?
    Pour ma part, je suis à ma 6ème séances de laser (Trabéculoplastie sélective au laser) pour faire baisser la pression le plus bas possible (alors que j’ai une pression dite « normale ») et d’après les résultats, je suis passé sur l’oeil gauche de 15 à 10, et pour l’oeil droit, on attend un peu car l’opération s’est faite ce matin.

    En collyre, je prends du Ganfort, qui, parait-il, fait partie des collyres les plus « virulent ».

    Courage, il existe des solutions, reste à trouver la bonne.

  80. joelle
    2 septembre 2014

    merci à Thierry CMS, j’ai revue mon ophtalmo en juin et la tension dans mes 2 yeux avait augmenté elle à ch

  81. joelle
    2 septembre 2014

    merci à Thierry CMS, j’ai revue mon ophtalmo en juin et la tension dans mes 2 yeux avait augmenté elle à changé mon traitement actuellement  » duotrav » par contre quand je lui ai dit mon inquiétude du nerf optique gauche atteint , elle m’a répondu que mon champ visuel était bon et que je n’avait pas de glaucome !!!!! c’est du n’importe quoi , j’ai revue son remplaçant le 26 aout la tension à un peu baissé, et je dois refaire un OCT fin octobre, j’ai noté votre adresse mail, ce serait bien d’avoir un forum, a savoir aussi que certains collyres donnent des effets secondaires !!!

  82. frederic
    2 septembre 2014

    coucou allez rebelotte 4eme opération en octobre maintenant une cataracte et il va re suturer ma dernière sclérectomie en effet le comble maintenant je n ‘ai plus beaucoup de tension 3.5 ce matin.
    c’ est reparti
    faut vraiment avoir le cœur bien accroché
    bon courage à vous tous
    frederic

  83. Desius89
    23 octobre 2014

    Salut, je suis atteind de glaucome dans l’oeil droite, et chaque jour je ressens des mauts de tete, j’aimerais vous m’aidiez a prendre des precautions necessaire pour que cela ne s’agrave pas. Merci
    J’attend votre reponse avec impatience.

  84. Roselyne
    27 octobre 2014

    Attention les collyre ancienne génération ont des conservateurs qui irritent les yeux d’ou la prise 6 fois par jour d’optive d’argénac ou de filmex. Je vais me faire opérer au 15 20 le 15 janvier je vais subir une trabeculectomie des 2 yeux ma tension étant montée à 32 malgré 6 séances de laser et la prise journalière de cosop alphagan le matin avec optive entre deux et le soir cosop aphagan et monoprost le soir depuis des annees. J’avoue que j’ai un peu peur de l’opération qui est contraignante c’est ambulatoire il faut revenir le lendemain matin 4 jours après 1 mois plus tard et si ca ne va pas de nouveau laser flou de mon oeil m’empechant de conduire et on recommence le 2ème oeil 3 mois plus tard. Pouvez vous me donner votre à avis sur cette opération. J’attend votre réponse avec impatience aussi. Bien A vous Roselyne 62 ans

  85. Roselyne
    27 octobre 2014

    Il faut se mefier des collyres anciennes générénération qui contiennent des conservateurs qui irritent les yeux et nous obligent à mettre du lubrifiant commme optive ou argenac ou silmex 6 fois par jour .Maintenant il me donne du cosop du alphagan le matin avec optive entre deux et cosop alphagan et monoprost le soir cela va mieux tout de même les brûlure. Cependant je vais opérée le 15/01/15 au 15/20 d’une trabeculectamie car les 6 lazers que j’ai fait non pas eu d’effet ma tension est de 32,5.Il me dise que je ne peut plus attendre. J’avoue que j’ai très peur. De plus c’est très lourd car c’est ambulatoire il vous laisse sortir et il faut revenir le lendemain matin a nous de trouver une résidence hotelière pour eviter les déplacement handicapée avec un oeil ou je ne voies rien il faut revenir 4 jour apres et 1 mois apres il y a pas de promesse de succès de l’opérationPouvez vous me donner votre avis sur cette operation. J’attends votre reponse avec impatience. Bon courage à vous tous. Roselyne 62 ans Yvelines 27/10/14

  86. ptosis
    28 octobre 2014

    J’ai 16 ans. J’ai été opérée d’un ptosis congénital des deux yeux.Ce ptosis me gênait de plus en plus.Je n’avais pas le « pli de la paupière » ,l’ophtalmologue m’a donc fait le pli (quand je ferme les yeux il y a la cicatrice).L’opération de la paupière droite a réussi. L’opération de la paupière gauche n’a pas réussi et elle a été répétée et n’a pas réussi non plus.Les médicaments prescrits sont la pommade Sterdex et collyre. Sterdex contient de la dexamethasone,un corticoïde ayant des effets indésirables. Je n’ai eu aucune réaction,effet indésirable pour l’oeil droit. En revanche pour l’oeil gauche,oui,j’ai évidemment cessé le traitement les effets continuent. J’ai des gonflements,des douleurs qui entraînent des fois des maux de tête.Je suis pas du tout à l’aise,ça lance,j’ai l’impression que mon oeil se compresse,c’est douloureux.Le gonflement survient le plus souvent le matin,donc quand je vais aux premiers cours je suis très gênée,d’autant que ma vue baisse de plus en plus déjà que je suis myope.J’ai du mal a obtenir un rendez-vous avec un ophtalmologue ,et celui qui m’a opéré je ne vais plus le voir,déçus mes proches et moi de son manque d’écoute, nous attendons jusqu’à janvier de prendre un rendez-vous avec un ophtalmologue de ma ville .

  87. williams
    1 novembre 2014

    Salut,en juillet derniere j’ai manqué de collyrté mes yeux pendant une semaine,et pio sont monté a 32/30, mon ophta ma prescrit tavatan associé a carteol 2% la pio est descendu a 14/15.j’ai un glaucome chroniq a angle ouvert et moins de souci d’aspect physiq des yeux,juste un champ visuel reduit a l’oG,travatan pr moi semble mieux et sans effet secondaire immediat,depuis je propose parfois des solutions et des critiq a mon ophta (soyez eveiller)

  88. Gertrude
    5 novembre 2014

    Bonjour, j’ai ma fille qui souffre de glaucome, on a decouvert ça quand elle avait 15 ans ; elle a 17 ans maintenant.Malgré le traitement la tension atteignait les 20. Elle suit un traitrement avec le produit travatan presentement et sa varie dans les 17 maintenant mais je ne suis pas tranquille, aidez moi, comment faire pour que mon enfant ne devient pas aveugle ? je reste a votre écoute. Merci de comprendre une mère qui souffre.

  89. Réal
    8 novembre 2014

    @ Gertrude j ai 44 ans j ai eu opération en 1992 j ai une pression oeil droit de 18 maintenant avec traitement laser il peuvent baisser la tension je pense que l utilisation des certaine gouttes oculaire ne font pas toujours effet mais ne vous inquieter pas on ne deviens pas aveugle avec les nouvelle technologie quand la maladie est pris a temps

  90. philippe
    13 novembre 2014

    bonjour,
    avant d’arrivée a l’extrême il y a une certaine marge! Il faut se faire suivre régulièrement, j’ai moi même un glaucome chronique bilatérale a angle ouvert, j’ai u des goutes pendant 3 ans, et l’œil droite a commencé a se dégradé fin 2013 avec une tension de 18, il mon envoyé voir le spécialiste institue du glaucome st joseph à paris, intervention au laser qui na pas suffit, puis opération et ensuite l’œil gauche opéré le 1 juillet denier celui ci a une tentions de 9, mais j’ai toujours 14 a droite.
    chaque cas a sa particularité, des gens vive très bien avec une tension très élevé .bonne chance

  91. resah mohammed
    16 novembre 2014

    bonjour,
    Dans le glaucome, les collyres ont pour but de diminuer la pression oculaire, plus exactement de maintenir une pression inférieure à celle qui est néfaste pour le nerf optique,
    on doit se poser la question , les causes qui ont donné tel ou tel maladie
    j avais les hémorroïdes pendant une dizaine d ‘année , le medecin me donnais des pommades et suppositoire , au point critique : chirurgie! , j ‘avais suivi un traitement naturel (alimenation équibré + j ai diminué viande , glaces , gateau etc )
    connaissant les causes aprés 6 mois j’ ai plus rien
    glucome comme d autre centaines de maladie provient d une situation anormal de l’ organisme ( intoxication , alimentation non équilibré , pollution etc) Dans le glaucome, les collyres ont pour but de diminuer la pression oculaire, plus exactement de maintenir une pression inférieure à celle qui est néfaste pour le nerf optique, mais d aprés mon experience et mes études en medecine naturelle ; on doit faire sur plusieurs semaine des cures :
    – prendre des ampoule buvables bio : radis noir et artichaut ( 20 amp pour 3 semaine ) ou detox bio ( amboule de produit naturel equivalent au radis noir + artichaut )
    -régime alimentaire équilibré + anti-oxydant ( jus naturel riche en vitamine C ,E , A ) minéraux magnésium , Zinc fruits ( myrtille , orange , bananes , fraise etc ) prendre moins de sucres et biscuit avec conservateur et additif chimique , prendre du jus de citron , légumes mettre avec légumes oignon flavonoïdes (quercétine : un Anti oxydant puissant contre les inflammation ) de l’oignon
    -diminuer progressivement ( produit toxique : tabac , produit chimique des médicament , en France , on consomme plus de médicaments que d’autre payé d Europe , surtout le doliprane ou ses générique sans ordonnance , a chaque fois on a une douleur on le prend symptomatiquement , certains médicaments ont pour effet secondaire : trouble oculaire , glaucome , insuffisance rénal ( dû à la dépendance des médicaments chimique qui pollue le foie et le sang )
    usage externe j ‘utilise l’eau de bleuet :l’eau florale de Bleue Propriétés :Traditionnellement utilisée en cas d’irritation ou de gêne oculaire,
    Le bleuet, la fleur anti-inflammatoire pour apaiser les maux du quotidien
    prendre eau de bleuet sans abandonner ses goutes et les conseil du médecin traitant

  92. resah mohammed
    16 novembre 2014

    pour la personne qui à demander un remède naturel :
    d ‘après le site :remedes-de-grand-mere.
    Huile de sésame compresses tièdes de thé vert contre la tension oculaire

    Chauffer de l’huile de sésame (vierge; 1 ère pression à froid) à 55° C environ, aidez-vous d’un thermomètre de cuisine si besoin. Laissez refroidir complètement et transvasez-la dans un flacon compte-gouttes.
    Avant le coucher, appliquez 1 à 2 gouttes dans l’œil. Appliquez des compresses tièdes de thé vert
    un professionel de santé peut dire si suffisant ou non
    personnellement qt je met une a deux cuillère à café dans un vert d ‘eau chaud , après 5 à 10 d infusion je laisse refroidir
    je pose les feuilles de thé sur deux morceaux de coton
    imbibé de l eau de thé
    pose sur les yeux pour 15 min on sent l eau du thé pénètre dans l’ œil
    aprés 15 à 20 min on sent les yeux reposé
    NB: le thé c est un puisant anti oxydant

  93. ghaouthi mohamed
    17 novembre 2014

    pour se debarrasser du glaucome faites la chirurgie chez le prof ophtalmo exp dr afrit med ali à tunis et ne pas attendre. un doc ne la fait pas il ne dirige pas .j’ai cru que seulement au canada j’ai perdu de l’argent sans avoir le visa a l’ambassade la dame a pensée que j’allai voir un travail pourtantj’avais une admission à l’univ de montreal et j’en avais 50000$ca maintenant ni attestation ni argent alors tous ccela pour dire* savoir se diriger . e.

  94. lamia
    18 novembre 2014

    Bonjour,
    Ma mère a le glaucome, elle utilise comme médicament cosopt, mais dernièrement un autre médecin lui a prescrit un autre médicament ‘indocollyre’ et lui a enlevé cosopt, car il a trouvé après avoir fait tous les examens que les nerfs sont un peu inflammé. est-ce qu’il peut remplacer cosopt par indocollyre ?

  95. nazim
    18 novembre 2014

    Bonjour,
    ma mère a 48ans ca fait disant quelle a le glaucome bilatérale a angle ouvert elle utilise du cosopt plus du xalatan et cela fait un mois quelle ressent une faiblesse musculaire une douleur articulaire une sècheresse de la bouche et du nez je pense que c’est le effets secondaires du traitement que faire et si il faut une opération merci de me communiquer l’adresse ou le numéro de téléphone dune clinique d’ophtalmo espagnole ou en France merci d’avance urgent

  96. Betty
    20 novembre 2014

    Pour tous ceux qui cherchent des remèdes naturels pour le glaucome: l’huile de cannabis a fait ses preuves! Renseignez-vous!
    Et n’oubliez pas que la peur fait beaucoup de mal et qu’aucune « maladie » n’est irréversible.

  97. jamila
    20 novembre 2014

    Bonsoir à tous,
    je voudrais encourager les jeunes personnes atteintes de cette saloperie car j’en souffre depuis mes 15 ans.Aujourd’hui j’ai bientot 37 ans et comme je disais à mpn ophtalmo j’ai l’impression de vivre depuis 3 siècles tant la maladie est accablante.
    Je suis à un stade très avancé mais stable depuis 2008. JE NE VOIS PLUS DE L’oeil droit et mon champ V est très atteint à gauche.C’est sans doute pour le moment irréversible, il faut suivre son traitement sans faute, se faire controler et surtout ne pas hésiter à changer d’ophtalmo car pour ce qui me concerne j’ai perdu baucoups à cause de quelques inccompetants que j’ai consulté.?

  98. FIDOUH FIDOUH MUSTAPHA
    21 novembre 2014

    J AI 59 ANS JE SUIS ATTEINT D UN GLAUGOME DEPUIS 1912 A CE TOUR JE SUIS REGULIEREMENT LE TRAITEMENT DONNE PAR LE MEDECIN DOCTEUR SOLTANA MOHAMED CELUI QUI A DECOUVRE LE GLAUCOME ET M A CONSEILLE DE NE PAS ARRETER LE TRAIMENT EXALATAN MERCI DOCTEUR JE PENSE MEME POUR LES GENS QUI SONT ATTEINT DE CETTE MALADIE DE FAIRE CONFIANCE A LEUR MEDECIN TRAITANT ET DE RENDRE VISITE TOUT LES DEUX MOIS ET SUIVRE SURTOUT LE TRAITEMENT JE DIRAIS AU OPHTALMO DE CONSEILLER LES PATIENTS S IL YA DU NOUVEAU POUR DEBARRASSER DU GLAUCOM ET DIEUR VOUS PROTEGE MERCI

  99. resah mohammed
    21 novembre 2014

    bonjour , je suis professeur de statistiques en médecine ( paris )

    depuis plus d une dizaine d année je m intéressai a la médecine naturel l’administration de médicaments chimique repose sur des sondage statistiques( souvent à échantillon de 400 à 500 personnes ) en plus des effets secondaires les produits chimiques =toxines qui sont à l’origine de beaucoup de maladies ; insuffisance rénale , glaucome ( effet s des anti -dépresseurs )intoxication du foie ( voir rapport de caisse primaire de maladie sur les intoxication par la paracétamol que la plus part le prend sans ordonnance )

    en suivant les conseil de votre médecine , d’après mon experience :
    -faites attention à la consommation de médicaments chimiques ( en France on est les premiers en Europe , par rapports aux autres pays d ‘Europe ( trop de anti dépresseurs , antibiotiques , paracétamol etc 114 € par personne par an )
    -suivre une alimentation équilibré : plus de légumes et fruit ( ou jus de carottes , oranges , raisin ) que les viandes ( toxiques ) ou du lait non bio ( lait bio plus sain ) , prendre des produit alimentaires en anti-oxydant, riche en omega3 ,épices ( riches en anti- oxydant , minéraux comme persil, gingembre etc )
    -La quercétine ou quercétol est un flavonoïde :c’était un excellent anti-oxydant.
    Tout comme l’ail, de la même famille, l’oignon dissout l’acide urique (dont l’accumulation constitue la maladie de la goutte qui touche les articulations, et résulte d’une baisse de la fonction rénale), et ralentit les infections grâce aux sels de sodium et à la potasse qu’il apporte, tout en alcalinisant le sang
    L’oignon, surtout le rouge, aide à prévenir l’ostéoporose, par sa forte teneur en quercétine, antioxydant de la famille des polyphénols, et dont l’activité est supérieure à celle des isoflavones
    la santé et dans l’ assiette :
    faites attention de croire c est juste les médicaments chimique suffit
    n’ oubliez pas le naturel , alimentation saine et equilibré

  100. rashaa
    21 novembre 2014

    je suis atteinte de ce glaucome aux deus yeux depuis le debut de cette annee et je suis le traitement, alors je vous conseille de ne pas se decourager car la vie est faite pour se battre et non de ceder donc, je vous souhaite bonne courage et bon espoir a tous

  101. resah mohammed
    23 novembre 2014

    La prévention du glaucome:
    Mesures préventives de base:

    Les personnes dont le risque de glaucome est plus élevé (en raison de l’âge, des antécédents familiaux, du diabète, etc.) ont tout intérêt à subir un examen complet de la vue tous les ans, dès la quarantaine ou plus tôt au besoin. Plus la hausse de pression intraoculaire est détectée tôt, plus on minimise les pertes de capacités visuelles.
    Veiller à maintenir un poids santé et une pression artérielle normale. La résistance à l’insuline, qui accompagne souvent l’obésité et l’hypertension, contribue à hausser la pression à l’intérieur des yeux.
    Enfin, toujours veiller à protéger ses yeux avec des lunettes protectrices durant la pratique d’activités risquées (manipulation de produits chimiques, soudure, squash, sports de vitesse, etc.).
    Précautions générales:

    Éviter l’usage de certains médicaments – en particulier les corticostéroïdes sous forme de gouttes oculaires ou par voie orale – ou tenir compte de leurs risques potentiels.
    Avoir une alimentation riche en fruits et en légumes afin de combler autant que possible les besoins en vitamines et en minéraux.
    Boire de petites quantités de liquides à la fois pour ne pas augmenter subitement la pression intraoculaire.
    Limiter ou éviter la consommation de caféine et de tabac est parfois bénéfique.
    Faire de l’exercice physique régulièrement peut atténuer certains symptômes du glaucome à angle ouvert, mais n’a pas d’effet sur celui à angle fermé. Il est préférable de consulter un médecin pour choisir les exercices appropriés. Attention aux exercices vigoureux, à certaines postures de yoga et aux exercices avec la tête en bas, qui peuvent augmenter la pression dans les yeux.
    Au soleil, protéger les yeux des rayons ultraviolets en portant des lunettes aux verres teintés qui filtrent 100% des UV.
    Prévenir une autre crise de glaucome à angle fermé

    Le stress peut déclencher une attaque aiguë de glaucome à angle fermé. Il faut prêter attention aux facteurs qui génèrent du stress et tenter d’y trouver des solutions.
    À la suite d’une première crise de glaucome à angle fermé, un traitement au laser permettra de prévenir une récidive. Ce traitement consiste à faire un petit trou dans l’iris avec un rayon au laser pour permettre l’écoulement de l’humeur aqueuse emprisonnée derrière l’iris. La plupart du temps, il est indiqué de faire traiter l’autre oeil à titre préventif.
    En prévention

    Efficacité incertaine Coleus (Coleus forskohlii). Quelques essais cliniques menés sur un petit nombre de sujets indiquent que l’application de gouttes oculaires contenant 1 % de forskoline, une substance extraite de la racine du coleus, contribuerait à réduire la pression intraoculaire, chez des personnes en bonne santé1.
    En traitement de soutien

    Usage traditionnel Bleuet (Vaccinium myrtilloides) et myrtille (Vaccinium myrtillus). La tradition veut que le bleuet et la myrtille permettent de prévenir et soulager les symptômes de certaines maladies de l’oeil, comme le glaucome et la cataracte. Bien que l’efficacité de cet usage thérapeutique traditionnel n’ait pas été démontrée au cours d’essais sur des humains et qu’aucune autorité compétente n’ait reconnu sa valeur, les cliniciens, européens surtout, y ont recours.
    Dosage
    Sous l’une ou l’autre des formes suivantes :
    – de 55 g à 115 g de fruits frais, 3 fois par jour;
    – de 80 mg à 160 mg d’extrait normalisé (25 % d’anthocyanosides), 3 fois par jour.
    Réduction du stress. Il serait important d’évacuer le stress associé à la perte de vision ou à la peur que cela ne survienne. À la Clinique Mayo, on recommande donc de trouver des moyens d’y remédier8. Consultez notre dossier Le stress et l’anxiété.

    À titre indicatif, selon quelques recherches préliminaires, l’acide alpha-lipoïque2, le ginkgo biloba3,4 et la vitamine C7 en supplément pourraient avoir des effets bénéfiques sur les symptômes du glaucome.

  102. FIDOUH FIDOUH MUSTAPHA
    23 novembre 2014

    merci rashaa mohamed de votre conseil medical il est tres important de suivre votre conseil j ai entendu pas mal de foi par les grands parents de prendre de l ail rouge ainsi de manger de l ogneau c est tres utiles pour la sante merci une nouvelle fois

  103. FIDOUH FIDOUH MUSTAPHA
    23 novembre 2014

    a bintot il sera du nouveau pour le glaucome

  104. resah mohammed
    24 novembre 2014

    bonjour,
    entre une cellule saine (qui compose chaque organe de notre corps)et une cellule cancéreuse ( normal ou atypique) il y a plusieurs étapes
    en bref il s ‘est avérer que les radicaux libres sont les recomposables de la dégradation de l ‘état de la cellule saine :
    Définition
    Les radicaux libres sont des molécules chimiques instables produites en faible quantité par l’organisme. Ils sont principalement synthétisés dans la cellule lors de réactions avec l’oxygène. Cette instabilité chimique rend ces substances très réactives et certaines de ces réaction avec des structures de la cellule entrainent des dégâts en leur sein. Des radicaux libres en surnombre auront ainsi un effet visible sur le vieillissement de la peau, et seraient impliqués dans de nombreuses pathologies comme des cancers, des maladies cardiaques, des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer, des intoxications à des médicaments, etc.
    Les radicaux libres sont des composés instables surtout formés d’oxygène. Ils sont générés au cours du fonctionnement normal de l’organisme, mais leur production peut être augmentée par la pollution, la fumée de cigarette ou une exposition prolongée au soleil, par exemple. Leur structure chimique fait qu’ils endommagent les autres atomes en les « oxydant ». Ils sont toutefois plus ou moins tenus en échec par les antioxydants naturels de l’organisme. Certains facteurs peuvent toutefois rompre cet équilibre. Si les radicaux libres en viennent à excéder la capacité de l’organisme à les neutraliser, ils peuvent contribuer à l’apparition de plusieurs maladies, dont les maladies cardiovasculaires, certains types de cancers et d’autres maladies associées au vieillissement.
    d ‘après un article du CNRS :Le vieillissement ??
    Le vieillissement est un phénomène normal. Il est sous l’influence de différents facteurs internes et externes. La durée de vie d’une cellule est variable selon le tissu, l’organe et l’individu auxquels les cellules appartiennent. Les cellules saines (non cancéreuses) meurent spontanément, leur durée de vie est programmée. On parle de mort programmée de la cellule ou apoptose. La capacité de renouvellement cellulaire diminue avec l’âge de l’organisme. Le nombre toujours décroissant de cellules (globules rouges et blancs) ne permet plus à l’organisme de réagir de manière efficace aux agressions.
    parallèlement a tout traitement du médecin
    une alimentation riche en anti-oxydant ( contre radicaux libres )
    un sommeil ( bien dormir )Bien dormir est une des clés de notre équilibre psychologique et physique
    de nombreux centre de recherche ont montré que bien dormir ;permet à l organisme de bien éliminer les toxines du corps régulièrement
    certains ont conclu que : le meilleur médecin c ‘est la cerveau

  105. resah mohammed
    24 novembre 2014

    bonjour ,
    a titre indicatif connu par les chercheurs les aliments les plus riches en anti -oxydant : cassis , myrtille , Ginkgo biloba Riche en flavonoïdes, l’extrait de feuilles de ginkgo est un puissant antioxydant ;
    L’extrait de cassis améliore la capacité de l’œil à s’adapter à l’obscurité

    Le cassis est particulièrement riche en antioxydants et contient quatre fois plus de vitamine C que les oranges et de potassium que les bananes. Il a également une forte concentration d’anthocyanosides. Dans une étude en double aveugle, contrôlée contre placebo et croisée, l’effet d’un extrait de cassis a été testé chez des sujets en bonne santé sur plusieurs paramètres :

    • la capacité de l’œil à s’adapter à l’obscurité ;
    • les effets néfastes liés à l’exposition à des terminaux vidéo ;
    • des symptômes subjectifs de faiblesse ou de fatigue oculaire accompagnés de douleur, maux de tête et de baisse de la vision (asthénopie).

    Dans l’étude sur l’adaptation à l’obscurité, les chercheurs ont donné à douze sujets des doses de 12,5 mg, 20 mg ou 50 mg de cassis. La capacité d’adaptation à l’obscurité a été améliorée avec chacune des doses, la dose de 50 mg ayant malgré tout un effet plus marqué.
    Dans l’étude sur l’exposition à un terminal vidéo, 21 sujets ayant reçu 50 mg d’anthocyanosides de cassis n’ont constaté aucun déclin de leur santé visuelle après avoir utilisé un ordinateur alors que celle du groupe sous placebo a décliné. Lorsque les chercheurs ont évalué les symptômes subjectifs d’asthénopie, en administrant un questionnaire, ils n’ont noté aucune amélioration des symptômes chez les sujets3.

  106. resah mohammed
    24 novembre 2014

    extrait du site
    Science, Nutrition, Prévention et Santé http://www.nutranews.org
    :
    Partie : la santé des yeux

  107. resah mohammed
    24 novembre 2014

    bonsoir

    Le glaucome est une maladie chronique de l’oeil, qui peut être très dangereuse car, à un stade avancé, elle peut endommager la rétine et le nerf optique. Non traité, le glaucome peut évoluer vers une cecité.

    La maladie se caractérise par une restriction progressive du champ visuel de l’extérieur vers l’intérieur. Ces réductions du champ visuel sont généralement indolores et dans un premier temps, elles n’entrainent pas de diminution de l’acuité visuelle. Bien souvent, les patients ne remarquent que tardivement qu’ils sont atteints d’un glaucome. Lorsqu’on diagnostique enfin la maladie, les dommages sont déjà irréversibles.

    Les causes et les symptômes de la maladie sont très variables. Le risque d’être atteint d’un glaucome augmente avec l’âge. Le glaucome ainsi que ses stades précurseurs touchent 2.4% de la population de plus de 40 ans. Au-delà de 75 ans, la fréquence de la maladie atteint 7-8% et au-delà de 80 ans, 10-15%.
    Causes
    Glaucome à angle ouvert

    Obstacle à l’écoulement de l’humeur aqueuse directement au niveau du trabéculum (zone d’écoulement):

    Augmentation progressive de la pression intraoculaire
    Lésions des fibres du nerf optique

    Glaucome à pression normale ou à basse pression

    Forme rare du glaucome à angle ouvert:

    Lésion du nerf optique sans augmentation de la pression intraoculaire

    Glaucome à angle fermé

    Augmentation soudaine de la pression intraoculaire:

    Fermeture généralement congénitale de l’angle iridocornéen

    Important: Le glaucome à angle fermé constitue une urgence médicale qui doit immédiatement être traitée.

    Glaucome secondaire

    Augmentation de la pression intraoculaire provoquée par d’autres maladies:

    Néoformation de vaisseaux sanguins pathologiques par ex. en cas de circulation sanguine réduite lors d’un diabète ou en cas d’occlusion veineuse ou artérielle.
    Plaie perforante ou contusion
    Obstruction des voies d’écoulement par des dépôts (par ex. en raison d’une prise prolongée de cortisone ou dépôts pigmentaires).
    Inflammations oculaires
    Tumeurs oculaires

    Glaucome congénital (buphtalmie = oeil de boeuf)

    Malformation ou trouble de l’angle iridocornéen avec obstacle à l’écoulement de l’humeur aqueuse:

    Rarement provoqué par des processus inflammatoires.

    Important: cette forme de glaucome survient durant la première année de vie et doit immédiatement être opérée sous peine de cecité.

    Facteurs de risque

    Age: la fréquence des glaucomes augmente après 40 ans.
    Prédisposition familiale: les glaucomes surviennent fréquemment chez des personnes dont les membres de la famille avaient déjà un glaucome.
    Diabète, artériosclérose, hypertension artérielle
    Myopie

    Troubles (symptômes)
    Glaucome à angle ouvert / glaucome à pression normale, glaucome secondaire

    Restriction progressive du champ visuel, qui passe longtemps inaperçue en raison dune compensation cérébrale.
    Absence de douleur

    Glaucome à angle fermé

    Rougeur conjonctivale
    Opacité de la cornée
    Durcissement du globe oculaire
    Fortes douleurs irradiant dans la tête et les dents
    Détérioration de lacuité visuelle (perception de halos colorés et vue nébuleuse)

    Glaucome congénital

    Augmentation de la pression intraoculaire
    Hypersensibilité à la lumière et yeux qui coulent
    Rarement, opacité de la cornée
    Signe distinctif: grands et beaux yeux
    Augmentation de la taille du globe oculaire

    Examens (diagnostic)

    Anamnèse avec prise en compte de l’anamnèse familiale, des maladies concomitantes et des symptômes
    Tonométrie: mesures de la pression intraoculaire, éventuellement répétées, sous anesthésie chez les nourrissons
    Périmétrie: mesures du champ visuel
    Gonioscopie: examen de l’angle iridocornéen
    Examen du fond d’oeil
    Palpation du globe oculaire

    Options thérapeutiques

    Les glaucomes devraient être traités le plus tôt possible car les lésions, une fois installées, sont irréversibles. Il est également essentiel de bien suivre le traitement.

    Traitement médicamenteux

    Diminution de la pression intraoculaire
    Diminution ou inhibition de la production d’humeur aqueuse
    Rétrécissement des pupilles
    Régulation de la pression artérielle
    Traitement des maladies sous-jacentes (diabète, hypertension artérielle, artériosclérose)

    Traitement chirurgical

    Traitement par laser ou trabéculectomie (incision de la conjonctive), qui facilte l’écoulement de l’humeur aqueuse.
    En cas de glaucome à angle fermé ou ouvert, une iridectomie (résection partielle d’une partie de l’iris) peut à nouveau normaliser l’écoulement de l’humeur aqueuse. Cette intervention peut également être pratiquée à titre préventif.
    En cas de glaucome congénital, goniotomie (incision du tissu de l’angle iridocornéen qui continue à se développer).

    Mesures préventives
    Il est recommandé de procéder à des mesures annuelles de la pression intraoculaire à partir de 40 ans, en présence de glaucomes dans la famille ainsi qu’en cas d’artériosclérose, d’hypertension artérielle ou de diabète.
    En savoir plus

    Cataracte
    Diabète sucré de type II
    Calcification des artères, artériosclérose
    Hypertension artérielle

  108. resah mohammed
    24 novembre 2014

    bonsoir ,
    j ‘ai lu un article :
    Pleurer réduirait le stress et améliorerait l’humeur dans 88.8% des cas, selon des études récentes. Explications en françaiset en anglais

    Ici un article plus ancien qui montre les bénéfices des larmes: elles participent à “l’élimination des molécules responsables du stress, ou des toxines apparues sous l’effet de celui-ci.”
    une autre étude
    les larmes parce qu’elles permettent une meilleure élimination des molécules responsables du stress ou de toxines ­apparues sous l’effet du stress. Une étude a même calculé que pleurer diminue la tristesse ou la colère d’environ 40 %

    comment pleurer (en pensant aux démuni , ceux qui sont dans la rue , n ‘ont pas de toi , pas de repas etc )